Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

La clinique du Pôle Vinci à Chambray-les-Tours va elle aussi rendre le stationnement payant

-
Par , France Bleu Touraine

La clinique du Pôle Vinci à Chambray-les-Tours va elle aussi rendre payant le stationnement au delà de 45 minutes gratuites dès le mois de novembre. La CGT s'inquiète de cette décision. Le tarif est pour l'instant tenu secret même si la gestion est confiée à la même société que l'Alliance.

La clinique du Pôle Vinci à Chambray-les-Tours
La clinique du Pôle Vinci à Chambray-les-Tours - Capture Google

Chambray-lès-Tours, France

Après la clinique de l'Alliance à Saint-Cyr-sur-Loire, la clinique du Pôle Vinci à Chambray-les-Tours s'apprête à son tour à rendre payant le stationnement pour les malades et les familles de malades.  Selon la CGT de la clinique, la direction a annoncé cet été en CHSCT qu'elle allait rendre payant le stationnement au mois de novembre. Jusqu'ici, les patients bénéficiaient de 4 heures de gratuité. Elle va être ramenée à 45 minutes. Au-delà, il faudra payer à partir du mois prochain, en novembre. "C'est de l'escroquerie, explique la déléguée CGT de la clinique, Elisabeth Boutonnet, infirmière. "On redoute la baisse d'activité que cela peut engendrer. Avant les patients avaient 4 heures de gratuité. Mais là ce sera payant au-delà de 45 minutes, ils iront ailleurs". 

Ce sera comme à l'Alliance, les gens vont se garer n'importe comment, n'importe où ! C'est inadmissible - Elisabeth Boutonnet, infirmière et déléguée CGT

La direction du Pôle Vinci ne souhaite faire aucun commentaires après la colère qu'a suscité cette mesure à la clinique de l'Alliance à Saint-Cyr-sur-Loire. Alors faudra-t-il débourser 50 centimes par quart d'heure à Vinci comme c'est le cas pour l'Alliance ? En tout cas le stationnement a été confié à la même entreprise privée, la société Kingspark.   Elisabeh Boutonnet, déléguée CGT, redoute qu'une partie du personnel soit aussi dans l'obligation de payer pour venir travailler, et parle d'une mauvaise solution à un vrai problème.  "Avant 12h/13h, ça va être compliqué. Même si on a des places réservées, l'équipe du matin n'est pas encore partie. Ça va se bousculer. Dans le projet, on parle de deux allées attribuées au personnel et un petit parking, mais c'est pas sûr. Déjà quand on est passé au parking payant au-delà de 4 heures, ça posait des problèmes aux médecins qui ne pouvaient plus se garer à proximité. On a fait des badges pour eux, et les secrétaires, mais rien pour nous".  La CGT qui estime que le problème du stationnement est aussi lié aux places qui sont prises par des automobilistes qui font du covoiturage. mais aussi par les élèves de l'école d'infirmière, située en  face de la clinique. 

Une pétition déjà pour l'Alliance

Par ailleurs, le POID, le Parti Ouvrier Indépendant Démocratique, se mobilise lui après le passage au stationnement, mi-septembre, à la clinique de l'Alliance à Saint-Cyr-sur-Loire. Il vient d'adresser une pétition signée par plus de 300 personnes à la direction de la clinique, à la préfète et aux maires de Saint-Cyr-sur-Loire et de Tours pour exiger l'accès libre et gratuit aux établissements hospitaliers.

Choix de la station

France Bleu