Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Corse en zone d’alerte Covid-19

-
Par , , France Bleu RCFM

Si la circulation du virus semble légèrement diminuer d’une semaine sur l’autre, les hospitalisations en revanche, elles, continuent. Selon la nouvelle cartographie du gouvernement la Corse est donc en « zone d’alerte ».

Les différents niveaux d'alerte
Les différents niveaux d'alerte - DR/

« Les fêtes, les mariages, les tombolas, les évènements associatifs, les anniversaires, les communions devront se tenir à moins de 30 personnes, tout comme les évènements dans les salles des fêtes ou salles polyvalentes » indique Santé Public France à propos de la Corse.

« Zone d’alerte »

Chez nous, les indicateurs épidémiologiques de circulation du virus montrent une baisse de la circulation la semaine dernière, mais pas des hospitalisations. Le taux d’incidence reste également supérieur au seuil de 50 pour 100 000 habitants avec une moyenne de 64,7 et place l’île dans cette zone. Un classement qui limite donc les rassemblements à 30 personnes maximum à compter du 28 septembre et permet aux préfets de prendre des mesures supplémentaires aux contraintes existantes.

A ce jour, 23 personnes sont hospitalisés : 16 à Bastia dont 3 en réanimation, et 7 à Ajaccio dont 2 dans ce service. La semaine dernière, 218 cas positifs ont été enregistrés sur les 6 775 tests effectués en Corse. Le taux de positivité est donc de 3, 6 en Corse-du-Sud, et 2,9 en Haute-Corse.

Les régions de l'Alta Rocca et l'extrême Sud sont les plus fortement touchées avec 98 cas pour 100 000 habitants devant la région Ajaccienne. La Plaine Orientale s'en tire mieux avec 51 cas pour 100 000 habitants.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess