Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Corse sous couvre-feu à partir de ce week-end : mode d'emploi

-
Par , France Bleu RCFM

La mise en place d'un couvre-feu de six semaines pour limiter les risques de propagation du coronavirus sera effective ce samedi 24 octobre à minuit. Les modalités (durée, fermetures totales d'établissements...) ont été communiquées.

Une rue de l'Île-Rousse (Haute-Corse) dans le noir - ILLUSTRATION
Une rue de l'Île-Rousse (Haute-Corse) dans le noir - ILLUSTRATION © Radio France - Olivier Castel

Concrètement, ce sera ce vendredi soir la première nuit où les corses seront contraints, hors motifs valables (voir plus loin) de rester chez eux passées 23h59 (21h ce samedi et jusqu'à 6h du matin). Le premier ministre Jean Castex a inclu jeudi soir, lors de son intervention télévisée, les deux départements insulaires dans la listes des 38 concernés par le passage en zone d'alerte maximale. 

Pour sortir de chez vous, à partir de ce samedi  il vous faudra vous munir d'une attestation de déplacement (téléchargeable ici) à remplir et signer suivant le motif de votre déplacement nocturne. 

Des motifs similaires à ceux durant le confinement

Les seuls déplacements autorisés seront donc : 

  • Les déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou le lieu d’enseignement et de formation 
  • Les déplacements pour des consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l’achat de produits de santé 
  • Ceux pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d’enfants 
  • Les déplacements des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant 
  • Des déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative ou pour participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative 
  • Les déplacements liés à des transferts et des transits vers ou depuis des gares, des ports et des aéroports dans le cadre de déplacements de longue distance 
  • Et enfin les déplacements brefs, dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie.

"Ces mesures concernent l’espace public, mais il faut aussi adapter notre comportement dans nos relations familiales et amicales", précise la préfecture de Corse sur son site internet. 

Tableau des mesures suivant le type d'activité
Tableau des mesures suivant le type d'activité - Préfecture de Corse

Les mesures déjà applicables pour lutter contre l’épidémie restent en vigueur, précise la préfecture, comme l'interdiction de tout rassemblement de plus de 6 personnes dans l’espace public, les fêtes privées (mariages, soirées étudiantes...) qui se tiennent dans des salles des fêtes, salles polyvalentes ou tout autre établissement recevant du public.

Un protocole sanitaire renforcé est mis en œuvre dans les restaurants. Les transports en commun resteront opérationnels. Les services publics de santé, de sécurité, et de solidarité habituellement ouverts la nuit continuent également à fonctionner normalement.

Les bars et salles de sport fermés pour six semaines

La préfecture de Corse a également précisé les établissements qui seront fermés, et ceux dont les activités seront restreintes suivant les horaires du couvre-feu. 

Les débits de boissons (bars), salles de jeux, salles d’exposition et salles de sport sont fermés. Pour autant, pour les salles de sport, plusieurs exceptions sont prévues. L'accueil des groupes scolaires et périscolaires, les activités à destination exclusive des mineurs restent autorisés, et les sportifs professionnels et de haut niveau peuvent poursuivre leurs activités. 

Les restaurants ne doivent plus accueillir de public à partir de 21h00, toutefois la vente d’alcool en dehors des repas est interdite. La livraison de repas à domicile demeure possible, en revanche la livraison d’alcool à domicile est interdite après 21h00. Fêtes foraines, événements temporaires de type exposition, foire-exposition ou salon sont interdits. Enfin, les établissements de plein air recevant du public (stades par exemple) seront soumis à une jauge de 1 000 personnes sauf restrictions particulières. Ce vendredi soir, le SC Bastia pourra jouer une dernière fois devant 1500 spectateurs, jauge autorisée par la préfecture.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess