Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

La Côte d'Azur désignée zone d’accueil d'un pôle de l'intelligence artificielle

mercredi 7 novembre 2018 à 9:05 Par Fabien Fourel, France Bleu Azur

La Côte d'Azur devient officiellement un pôle de développement de l'intelligence artificielle. L'annonce a été faite ce mercredi matin sur France Bleu Azur par le président de l'université de Nice Sophia Antipolis. On vous explique pourquoi l'IA va changer nos vies.

Jean-Marc Gambaudo - président de l'université Nice Sophia Antipolis
Jean-Marc Gambaudo - président de l'université Nice Sophia Antipolis © Radio France - Fabien FOUREL

Alpes-Maritimes, France

Dans quelques années quand vous partirez a l'étranger, vous aurez une oreillette pour comprendre la langue du pays où vous vous trouvez, ou encore des robots détecteront les maladies et cancers en scannant votre peau. C'est très concret et cela s’appelle l'intelligence artificielle, des machines capables de remplacer et même de dépasser le cerveau humain. Le sommet international du secteur se tient durant trois jours à Sophia Antipolis. 

"On a des ordinateurs capables de faire des analyses de plus en plus précises bien au delà du cerveau humain. Par exemple en ce moment, des ordinateurs travaillent à Nice sur les cancers du sein. L'ordinateur va voir des millions d'IRM de poitrines saines, des IRM de poitrines avec tumeurs et il sera capable de déterminer en un scan si la poitrine développe ou pas une tumeur." Jean-Marc Gambaudo 

"Une machine peut détecter des tumeurs" Jean-Marc Gambaudo

Des centaines d'applications de l'intelligence artificielle se développent dans des domaines comme la santé, les transports, l'économie, la vie quotidienne (les fameux assistants vocaux type SIRI ou encore les assistants Amazon ou Google). Lors de ce sommet, des conférences sont organisées avec de grands scientifiques spécialisés dans tous ces domaines, elles sont ouvertes au public. 

Nice devient un pole de développement de l'intelligence artificielle

L'Élysée a lancé une grande campagne de développement de l'intelligence artificielle, enjeu majeur des prochaines années. Il souhaite la création d'un petit nombre de grands centres d'intelligence artificielle. Les quatre centres ont été désignés mardi : il s'agit de Paris, Grenoble, Toulouse et la Côte d'Azur. Dans ces centres, des scientifiques et des entreprises vont travailler sur ces facettes de l'IA et tenter d'avancer dans tous les domaines. La France a une carte maîtresse a jouer. 

Ecoutez l'interview de Jean-Marc Gambaudo