Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

La Covid-19 circule de plus en plus vite en Savoie et en Haute-Savoie

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Les chiffres ne sont pas bons. En Savoie, le taux d'incidence du virus a été multiplié par trois en deux semaines. La situation se dégrade en Haute-Savoie aussi alors qu'elle est classée pour l'instant en vert.

Test Covid-19
Test Covid-19 © Radio France - Bixente Vrignon

La deuxième vague de la Covid-19 se précise en pays de Savoie. Depuis ce week-end, nos départements franchissent de nouveaux seuils d'alerte face au coronavirus. Officiellement, la Savoie est en seuil d'alerte rouge sur la carte nationale actualisée chaque semaine par le ministère de la Santé. Et la Haute-Savoie est toujours classée en vert. Mais pour combien de temps ? 

Accélération des contaminations

Plus de 600 personnes ont été contaminées en une semaine en Savoie, le département le plus touché des pays de Savoie. 156 cas pour 100.000 habitants : le taux d'incidence (taux de circulation) est celui d'un département en alerte 2 renforcée. Ce qui ne signifie pas pour autant une explosion des cas à l'hôpital. On compte à Chambéry une vingtaine de patients hospitalisés dont quatre sont en réanimation.

Olivier Rogeaux infectiologue à Chambéry dresse le bilan de la situation en Savoie

En Haute-Savoie, 88 nouveaux cas sur 100.000 On passe largement au-dessus du niveau 1 d'alerte. Comment la carte va-t'elle évoluer ? Le conseil de défense a lieu demain mercredi. Emmanuel Macron doit parler mercredi soir, et le ministre de la Santé jeudi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess