Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La CPAM de l'Yonne va contacter 5 500 personnes de plus de 75 ans pour les accompagner vers la vaccination

-
Par , France Bleu Auxerre

Un tiers des personnes de plus de 75 ans n'est toujours pas vacciné contre le covid-19 dans l'Yonne. La Caisse primaire d'assurance maladie va les contacter individuellement. Objectif : faciliter la vaccination contre des plus de 75 ans.

Injection d'un vaccin anti-Covid (image d'illustration)
Injection d'un vaccin anti-Covid (image d'illustration) © Radio France - Olivier Estran

Dans l'Yonne, le cap des 500 décès liés au covid-19 est franchis. Plus de 200 malades du coronavirus sont toujours hospitalisés dans le département. Mais le taux d'incidence est en légère baisse sur les 3 derniers jours, il passe de 316 aujourd'hui, à 324 il y a trois jours.

Dans ce contexte, la vaccination continuepour lutter contre le covid-19. Environ 18 % de la population Iconnaise, soit 62 000 personnes, a reçu au moins une dose du vaccin. Mais le plus compliqué, c'est pour les personnes âgées de plus de 75 ans.

Dans l'Yonne, les seulement deux tiers des personnes de plus 75 ans ont reçu au moins une première dose de vaccin. Il reste près de 5 500 personnes de cette tranche d'âge qui n'ont toujours pas été vaccinées.

Au centre d'examen de santé de la CPAM, à Auxerre, Odette, 96 ans à reçu sa seconde dose de vaccin. Mais la prise de rendez-vous était compliqué pour elle : "Je n'ai pas Internet. Par téléphone, il y avait plein de numéros, des 08 ou je ne sais pas quoi, y a tellement de numéros ... Alors j'ai des amis qui ont téléphoné pour moi, et j'ai eu un rendez-vous tout de suite", raconte la retraitée.

Pour accompagner les plus de 75 ans vers la vaccination, la CPAM de l'Yonne met en place le dispositif "Aller vers". Plusieurs agents de la CPAM vont être déployés pour contacter les 5 500 personnes âgées qu'il reste à vacciner. "Ça se passe par visite, courrier ou téléphone fixe", explique le directeur de la CPAM de l'Yonne, Patrick Kazandjian. "On propose un rendez-vous pour que la personne se vaccine, sans qu'elle ait besoin d'avoir Internet, ou de chercher une plage horaire. Donc l'idée, c'est d'organiser la vaccination pour ces personnes", poursuit-il.

Cette campagne pour aider les plus de 75 ans a accéder à la vaccination est nationale. En France, près de 2 millions de personnes de plus de 75 ans n'ont toujours pas reçu une seule dose du vaccin. Ils seront donc contactés par la CPAM dans les prochains jours, et pris en charge s'ils souhaitent être vaccinés contre le covid-19.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess