Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

La foire agricole de Châlons-en-Champagne est-elle menacée par le coronavirus ?

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Décalée d'une semaine en raison des règles gouvernementales, la foire de Châlons (Marne), deuxième plus importante de France, devrait pouvoir se tenir dès le 4 septembre, sous réserve d'un protocole sanitaire strict et de l'évolution de l'épidémie de Covid-19.

Inauguration de l'édition 2019 de la foire de Châlons en présence de Gerald Darmanin, ex-ministre de l'action et des comptes publics.
Inauguration de l'édition 2019 de la foire de Châlons en présence de Gerald Darmanin, ex-ministre de l'action et des comptes publics. © Radio France - Stéphane Maggiolini

C'est l'une des foires les plus importantes de France, la deuxième derrière celle de Paris : la foire agricole de Châlons-en-Champagne (Marne) est décalée d'une semaine, du 4 au 10 septembre prochain, pour respecter les réglementations sanitaires et la jauge des 5.000 visiteurs simultanés. L'an dernier, la foire a attiré plus de 250.000 visiteurs. Une première contrainte acceptée par les organisateurs sauf que le doute plane sur l'évolution du Covid-19 dans le pays et le maintien de l'édition 2020 de la foire.

Pour l'instant c'est oui, mais...

Interrogé il y a quelques jours à ce sujet, sur France Bleu, le directeur Bruno Forget assurait qu'il allait "trouver des solutions. Comme on l’a fait après les attentats, on va trouver des solutions." Depuis, de nombreuses réunions ont été organisées entre les équipes de la foire et les autorités préfectorales et sanitaires de la Marne et du Grand Est. Pour l'instant c'est oui, mais ça peut changer en fonction de l'évolution de la situation. "Un protocole sanitaire pour un manifestation fait l'objet de plusieurs réunions. C'est un événement important et j'ai souhaité avoir un avis sur le plan national avec la cellule interministériel parce qu'il est évident qu'on ne va pas prendre une décision pour Châlons qui sera différente que celles prises pour les autres événements, des foires il y en a partout sur le territoire", explique Josiane Chevalier la préfète de la région.

"Un événement comme celui-ci mérite d'être repensé"

Ce travail de préparation de la foire se poursuit mais reste soumis à l'évolution de la crise sanitaire, en particulier dans la Marne. Aucune raison à l'heure actuelle de l'annuler assure la préfète du Grand Est. "Un événement comme ça; outre le maintien de la jauge des 5.000 personnes, mérite d'être complètement repensé. Ce qui se fait ici sera regardé dans les autres départements", assure Josiane Chevalier, la préfète de région.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess