Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Allergies aux pollens : la Franche-Comté placée en risque maximal avec le retour du printemps

vendredi 13 avril 2018 à 10:56 - Mis à jour le vendredi 13 avril 2018 à 12:35 Par Florian Cazzola, France Bleu Besançon

Avec le printemps, les pollens refont leur apparition et provoquent des soucis pour les personnes allergiques. La Franche-Comté est placée à partir de ce vendredi en niveau d'alerte maximal pour les risques d'allergies. Le pollen de bouleau est particulièrement virulent cette année.

La Franche-Comté est placée en risque maximal d'allergies aux pollens.
La Franche-Comté est placée en risque maximal d'allergies aux pollens. © Maxppp - Lionel VADAM

Franche-Comté, France

Le retour du printemps est synonyme, pour certains, de nez qui coule, d'yeux qui pleurent et de gorge irritée. Bref, les allergies aux pollens font de nouveau leur apparition. Dans notre région, ATMO surveille de près la présence des pollens dans l'air. Et l'organisme place à partir de ce vendredi la Franche-Comté en niveau d'alerte maximal pour les risques d'allergies

Niveau d'alerte 5 sur 5 en Franche-Comté

ATMO Bourgogne-Franche-Comté réalise quotidiennement des bulletins à destination des personnes allergiques. "Les températures qui remontent, les arbres en floraison entraînent un boom des pollens, en ce moment, analyse Anais Detournay, la responsable du service expertise à ATMO Bourgogne-Franche-Comté. Et _cette année, le pollen de bouleau fait particulièrement des dégâts_."

Pour s'éviter les désagréments des allergies, il est conseillé d'ouvrir les fenêtres pour aérer les pièces en fin de journée ou en début de soirée, et non pas l'après-midi. Le pollen a eu durée de vie certaine, il est donc recommandé, si vous êtes allergique, de laver vos vêtements et vos cheveux après une promenade en milieu arboré. Le changement des draps et des taies d'oreiller est une bonne technique pour éviter que les allergies vous dérangent pendant la nuit. 

Interview d'Anaïs Detournay, responsable du service expertise à ATMO Bourgogne-Franche-Comté.

De janvier à octobre, les risques d'allergie se succèdent. - Visactu
De janvier à octobre, les risques d'allergie se succèdent. © Visactu