Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

La gale de retour dans l'Yonne

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Auxerre

Cette maladie de peau a été diagnostiquée chez une enfant scolarisée en moyenne section de maternelle à Héry à une quinzaine de kilomètres d'Auxerre. Tous les parents d'élèves scolarisés sur la commune ont été prévenus.

La gale provoque des démangeaisons
La gale provoque des démangeaisons © Maxppp -

Héry, France

Une élève scolarisée en moyenne section de maternelle à l'école d'Héry a attrapé la gale. Un élève de CP va par ailleurs recevoir un traitement préventif par précaution, en l'absence de diagnostic établi. Les parents des 170 enfants du groupe scolaire ont été avertis.

Les symptômes : des démangeaisons des mains, des jambes ou du torse

La gale est une maladie de peau provoquée par un parasite. Elle refait régulièrement surface, mais on ne peut pas parler véritablement d'une recrudescence. La gale revient périodiquement dans les écoles, les crèches, les maisons de retraite, les hôpitaux, les cliniques ou même les commissariats car la cohabitation est un des facteurs de transmission de cette maladie.  

Cette affection bénigne est due à un parasite appelé "sarcopte" tué par le froid et les températures supérieures à 55°. La contamination se fait par contacts directs et prolongés.  Les symptômes sont des démangeaisons, surtout la nuit, au niveau des mains, entre les doigts, sur le torse ou sur les membres. 

Neuf cas dans l’Yonne en 2018

Pour mesurer son retour, il y a très peu d'indicateur car il n'existe pas de surveillance spécifique et son signalement n'est pas obligatoire. En 2018, selon les données collectées par l'Agence Régionale de Santé de Bourgogne Franche-Comté, neuf cas on été recensés dans l'Yonne. Et cette année, treize cas ont été signalés depuis le début de l’année dans toute la région. 

La transmission s'effectue essentiellement par le contact "peau contre peau", entre membre d''une même famille, entre enfants à l'école ou entre partenaires sexuels par exemple. Pour autant, "il n'y a pas de contagion possible par les stylos, cahiers ou le mobilier scolaire" indique l'ARS, l'Agence Régionale de Santé.

La gale peut être traitée par un médicament qu'on avale mais aussi par une lotion, une crème ou un spray qu'on applique sur la peau. Tout dépend de l'étendue de la maladie.. En tout cas toutes les personnes qui habitent avec la personne touchée doivent être traitées.

Sachez enfin qu'il n existe pas de traitement préventif. Les seules mesures d'hygiène recommandées sont le lavage de mains régulier et d'éviter les échanges de vêtements.

En cas de doute,  contacter votre médecin. Et penser à prévenir la direction de l'école si le diagnostic est confirmé. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu