Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

CARTE - La gastro-entérite est déjà là, deux régions au-dessus du seuil épidémique

mercredi 26 septembre 2018 à 11:51 Par Thibaut Lehut, France Bleu Alsace, France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel, France Bleu Elsass, France Bleu Lorraine Nord, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu

La gastro-entérite est de retour en ce début d'automne. Selon les chiffres publiés par Santé Publique France ce mercredi, deux régions sont déjà au-dessus du seuil épidémique : la Bretagne et le Grand Est.

Depuis trois semaines, les taux d'incidence du nombre de malades soignés pour gastro-entérite, s'ils ne dépassent pas le taux du seuil épidémique, restent élevés dans plusieurs régions.
Depuis trois semaines, les taux d'incidence du nombre de malades soignés pour gastro-entérite, s'ils ne dépassent pas le taux du seuil épidémique, restent élevés dans plusieurs régions. © Maxppp -

L'automne est de retour, et avec lui la gastro-entérite. Deux régions sont au-dessus du seuil épidémique, selon les chiffres communiqués par Santé Publique France ce mercredi, portant sur la semaine du 17 au 23 septembre. Il s'agit de la Bretagne et du Grand Est.

En Bretagne, 135 cas pour 100.000 habitants ont été constatés (le seuil épidémique est fixé à 128). Dans le Grand-Est, 166 cas pour 100.000 habitants ont été dénombrés.

  - Aucun(e)
-

Le Centre, la Corse et l'Île-de-France épargnés pour l'instant

En Nouvelle-Aquitaine, le taux d'incidence était, la semaine dernière, légèrement inférieur à celui du seuil épidémique avec 123 cas pour 100.000 habitants. Autre région où le taux d'incidence est élevé : les Hauts de France avec 120 cas pour 100.000 habitants. C''est en région Centre - Val-de-Loire, en Corse mais aussi en Île de France que l'on trouve les taux d'incidence les plus bas avec respectivement 41, 44 et 50 cas pour 100.000 habitants.

Depuis trois semaines, le nombre de malades soignés pour gastro-entérite reste élevé au niveau national, même si le seuil épidémique n'est pas franchi à cette échelle (115 cas pour 100.000 habitants la semaine dernière).