Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

La grève continue aux urgences de Toulouse malgré les annonces de la direction du CHU

-
Par , France Bleu Occitanie

La direction du CHU de Toulouse a présenté, mercredi 16 octobre, un plan de 4 millions d'euros pour sortir de trois semaines de grève aux urgences. Les syndicats et le personnel ne sont pas convaincus. Le mouvement de grève a été reconduit.

La grève est reconduite aux urgences de Toulouse.
La grève est reconduite aux urgences de Toulouse. © Radio France - Mayeule de Charon

Toulouse, France

La crise continue aux urgences de Toulouse. La direction du CHU a annoncé, mercredi 16 octobre,  un plan de 4 millions d'euros pour mettre un terme aux trois semaines de grève, sans résultats. Une assemblée générale s'est tenue, jeudi 17 octobre, aux urgences de l'hôpital Purpan, tous les participants ont voté pour la reconduction du mouvement.  

Dans son communiqué la direction du CHU qui reconnaît " un accroissement annuel d’activité de 5%, qui explique une charge de travail croissante et l’épuisement des équipes", annonce un plan de 4 millions d'euros "pour préserver la qualité et la sécurité des prises en charge des patients." Sur ces 4 millions d'euros,  "2,7 millions sont intégrés au sein du budget de l’établissement, soit un effort supplémentaire de 1,3 millions d’euros dont il conviendra d’assurer le financement. "

La grève reconduite 

Cette annonce n'a pas convaincu Pauline Salingue, déléguée CGT sur le site de Purpan, "c'est une opération de communication, ce ne sont pas 4 millions d'euros supplémentaires mais bien 1, 3 millions d'euros supplémentaires et ils ne savent pas comment trouver cet argent. Cela veut dire potentiellement : aller piocher dans les services d'à côté. " 

Du côté du personnel on attend surtout une hausse significative des effectifs au sein des urgences, comme l'explique Camille, infirmière depuis 5 ans, "on demandait trois infirmières et un médecin, on a eu un poste et demi d'aide soignant, ce n'est pas suffisant, en plus ce ne sont pas des postes pérennes."

Tous les participants qui ont assisté à l'assemblée générale qui s'est tenue, jeudi 17 octobre, aux urgences de Purpan, ont voté la reconduite de la grève. 

Les explications du CHU

Elvis Cordier, le directeur du pôle de médecine d'urgence du CHU de Toulouse a détaillé le plan annoncé par la direction sur France Bleu Occitanie ce vendredi. Pour lui, les quatre millions d'euros annoncés par la direction peuvent réellement "améliorer les choses".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu