Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

La haute technologie au service de la recherche au CHU de Poitiers

jeudi 31 mai 2018 à 4:06 Par Manon Vautier-Chollet, France Bleu Poitou

Une nouvelle machine est arrivée il y a quelques mois au CHU de Poitiers, une plateforme de séquençage qui permet d'analyser l'ADN pour faire avancer la recherche contre le cancer notamment. Elle a coûtée presque un million d'euros.

Le professeur Christophe Burucoa, chef du service de bactériologie, sera l'une des personnes à utiliser l'appareil pour la recherche.
Le professeur Christophe Burucoa, chef du service de bactériologie, sera l'une des personnes à utiliser l'appareil pour la recherche. © Radio France - Manon Vautier-Chollet

Poitiers, France

C'est "un outil avec une technologie extraordinaire", s’enthousiasme le professeur Christophe Burucoa en parlant de cette plateforme de séquençage à haute-débit. Aussi grosse qu'une imprimante, elle est capable d'analyser de l'ADN en seulement quelques heures pour détecter différentes anomalies.

Un coût de presque un million d'euros

Cet appareil, qui a au total coûté presque un million d'euros, permet de personnaliser chaque diagnostic :"On va pouvoir dire au patient vous avez telle tumeur avec telle mutation, on va vous donner telle chimiothérapie. On est sur que ça va beaucoup mieux marcher que si on avait pris au hasard une chimiothérapie". Autre objectif : pouvoir trouver une vite un cas de trisomie 21 par exemple.

un outil avec une technologie extraordinaire 

Cette nouvelle plateforme de séquençage a été financée en partie grâce aux bénéfices récoltés lors de l'édition 2017 de Sport et collection, qui donne chaque année environ 300 000 euros au CHU de Poitiers pour la recherche.