Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

La maison de santé d'Yvetot ouvre enfin ses portes

lundi 5 novembre 2018 à 6:01 Par Sixtine Lys, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Elle était attendue à Yvetot, la maison de santé et sa quarantaines de professionnels de santé : généralistes, spécialistes, chirurgiens et paramédicaux. La maison s'implante dans un grand pôle de santé, avec son centre de chirurgie ambulatoire, le pôle de dialyse et le service de radiologie.

Les trois co-gérants de la maison de santé d'Yvetot qui ouvre ce lundi 5 novembre.
Les trois co-gérants de la maison de santé d'Yvetot qui ouvre ce lundi 5 novembre. © Radio France - Sixtine Lys

Yvetot, France

Après plus de sept ans de projet, la maison de santé d'Yvetot ouvre enfin ses portes ce lundi 5 novembre. Les habitants peuvent y trouver une quarantaine de professionnels de santé :  médecins généralistes, spécialistes, chirurgiens et paramédicaux, répartis dans quatre pôles. 

Parmi les cinq médecins généralistes, deux viennent d'arriver et n'ont pas de patients. Elles seront donc à même de prendre en charge les patients sans médecin traitant. Chez les paramédicaux, on retrouve infirmières, sages-femmes, sophrologue, psychologue, psychologue du travail, diététicienne et podologue.

Des spécialistes et chirurgiens

On sein du pôle de spécialistes d'organes, on compte des cardiologues, diabétologue, endocrinologue, ORL, pédiatre, gynécologue, angiologue et deux rhumatologues. Des chirurgiens auront également leurs bureaux au sein de la maison de santé, et iront opérer dans le centre de chirurgie ambulatoire juste en face. Ce sont des chirurgiens orthopédistes, gynécologues, urologues, viscéraux et vasculaires.

Enfin, la maison comporte son propre centre d'analyse sur place, avec un laboratoire fonctionnel d'ici quelques mois, et un centre de premier soin pour l’accueil non programmé, une sorte d'intermédiaire entre les urgences et les maisons médicales de garde.

Pour les jeunes praticiens, c'est un mode d'exercice qui séduit"

La maison de santé rejoint un pôle qui comprend le centre  de chirurgie ambulatoire, le service de radiologie et le centre de dialyse. Pour les trois co-gérants du projet, Dr Pierre Hurtebize, Dr Mouloud Bouzernidj et Dr Hervé Cevaer, cette proximité était indispensable. Plus besoin d'aller au Havre ou à Rouen pour un rendez-vous avec un spécialiste, et si un médecin prescrit des examens complémentaires, le patient n'a qu'à traverser la rue.

Et ce rassemblement présente aussi de gros avantages pour les professionnels. "Pour les jeunes praticiens, c'est un mode d'exercice qui séduit, confie le Dr Pierre Hurtebize. Le fait de pouvoir se croiser régulièrement, de _pouvoir échanger sur un dossier_, de pouvoir partager des préoccupations, c'est un plus pour la bonne pratique médicale, mais aussi pour nos patients qui seront mieux pris en charge.

4,6 millions d'euros de budget

Ce pôle de santé libéral ambulatoire s'implante sur un territoire d'environ 90 000 personnes. Le coût global de la maison médicale est de 4,6 millions d'euros, financés uniquement par des fonds privés. La municipalité a construit le parking public devant le pôle.