Santé – Sciences

La maison de santé privée d'Ecommoy sort de terre

Par Alexandre Chassignon, France Bleu Maine lundi 25 janvier 2016 à 17:58

L'entrée de la future maison de santé
L'entrée de la future maison de santé © Radio France - Alexandre Chassignon

En projet depuis huit ans, la maison de santé privée d'Ecommoy ouvrira cet été. Entièrement financée par les professionnels qui y exerceront, elle a déjà permis de faire venir des médecins dans la commune.

Treize professionnels de santé y exerceront à partir de cet été. Les murs et le toit de la future maison de santé privée d'Ecommoy sont terminés. Les généralistes, kinésithérapeutes, infirmières ainsi que la diététicienne, la sage-femme et a psychothérapeute pourront bientôt aménager.

Ce pôle de santé situé près du Lidl sur la route de Mulsanne s'ajoutera à celui du centre-ville. Une première maison de santé a été ouverte voilà deux ans dans la Grand maison, réhabilitée et transformée par la commune.

"On a refusé deux médecins"

Cette deuxième maison, elle, est financée sur fonds privés : les propriétaires sont ceux qui y travailleront. Une garantie de pérennité pour le docteur Jean-François Laffont, l'un des initiateurs de la maison : "des gens qui investissent sont prêts à rester sur Ecommoy, alors que des locataires peuvent partir à tout moment".

Deux généralistes ont récemment rejoint la commune dans la perspective de cette ouverture. "Deux autres nous ont contacté, on les a refusé", précise le docteur Laffont, qui ne ferme pas la porte pour une extension à l'avenir, Une fois que cela tournera à 13". La place ne manque pas : "le bâtiment initial fait 500m² sur un terrain de 2 500 m²".

Un kiné supplémentaire

Le déménagement dans ces de 500 m² de plein-pied permettra aussi au cabinet de kinésithérapeutes de se développer. "A trois, nous refusons les nouveaux patients depuis deux ans. Là, nous allons pouvoir chercher une quatrième personne pour répondre à la demande. Cela évitera aux gens de faire de la route," anticipe Romain Pioget, l'un des membres du trio. Il ne doute pas que ce nouvel outil de travail sera un élément important pour attirer un confrère supplémentaire.

Le kinésithérapeute Romain Pioget sur le chantier de la future maison de santé - Radio France
Le kinésithérapeute Romain Pioget sur le chantier de la future maison de santé © Radio France - Alexandre Chassignon