Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

La maternité de Guingamp crée un mur de photos des nourrissons qui y sont nés

mardi 17 juillet 2018 à 17:38 Par Suzanne Shojaei, France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel et France Bleu

L'équipe médicale de la maternité lance un appel aux parents. Elle espère atteindre 500 photos d'ici la fin de l'été.

La maternité attend 500 photos de nourrissons nés à Guingamp.
La maternité attend 500 photos de nourrissons nés à Guingamp. © Maxppp - Anne-Sophie Bost

Guingamp, France

Le but est bien de sensibiliser. En janvier, la maternité de Guingamp doit fermer ses portes, dans les Côtes d'Armor. Alors l'équipe qui y travaille veut marquer les esprits. Elle prépare un grand panneau de 4X3 mètres, pour exposer des photos de nourrissons qui sont nés dans cette maternité.

Les parents ont jusqu'à fin juillet pour envoyer leurs photos. Par la suite, le mur devrait être exposé dans le centre-ville pendant quelques temps. 

Un grand panneau affiché dans le centre-ville

La fermeture de la maternité a pourtant été suspendue, suite à la visite de Président de la République en juin. Mais les Guingampais restent mobilisés.

"C'est pour visualiser et symboliser les naissances, explique la sage-femme Nathalie Denoual. Les parents peuvent participer très simplement à la mobilisation."

Pour l'instant, l'équipe a reçu une vingtaine de photos. Elle en espère 500, soit autant de naissances que la maternité permet chaque année. Et certains parents sautent le pas. 

"Je ne peux pas imaginer que plus aucun enfant ne pourra naître à Guingamp" - Jean-François Durand, père

C'est le cas de Jean-François Durand, un guingampais professeur des écoles, père de deux enfants nés en 2007 et 2011 à la maternité de Guingamp. _"_En trois minutes, ma femme a pu arriver à la maternité en voiture."

Autre avantage : l'accouchement dans l'eau. "Une naissance naturelle, avec un accompagnement. C'est une chance que nous aimerions que nos enfants connaissent lorsque eux-même seront parents."

"Il y a ce côté familial qui n'existe nulle part ailleurs." - Flora Bochet, un maman de Coadout

Pour le papa, "c'est révoltant de voir qu'en 2019, plus aucun enfant ne pourra naître à Guingamp. Impossible à imaginer !"

Pour envoyer une photo

La maternité a publié les informations pratiques pour envoyer votre photo. Elles sont à retrouver sur sa page Facebook

Par mail : sauvonslamaternitedeguingamp@yahoo.com
Par voie postale : Maternité de Guingamp - 17 rue de l'Armor - 22200 Pabu