Santé – Sciences

La maternité de Saint-Louis pourra-t-elle rouvrir dans un mois?

Par Marie Chaffard, France Bleu Alsace jeudi 31 juillet 2014 à 19:38

La clinique des 3 Frontières à Saint-Louis
La clinique des 3 Frontières à Saint-Louis © Radio France - Marie Chaffard

Des patients en doutent. Ils ont lancé une pétition pour demander son maintien. En deux jours, elle a déjà récolté plusieurs centaines de signatures. L'établissement haut-rhinois est toujours à la recherche de deux gynécologues-obstétriciens.

Sur la porte du service de gynécologie de la clinique des 3 Frontières, trois noms sont encore gravés. Cette plaque est trompeuse. Le Docteur Gass est toujours l'unique médecin et les activités de la maternité sont toujours suspendues sur décision de l'Agence Régionale de Santé.

"On ne voit pas les choses bouger" (la jeune maman à l'origine de la pétition)

L'ARS a prolongé cette période de trois mois supplémentaires pour laisser le temps à la direction de recruter deux gynécologues-obstétriciens. La prochaine échéance est donc le 1er septembre. Et un mois, surtout en plein été, c'est court. C'est ce que se dit Estelle Feldbauer. Cette jeune maman est à l'origine de la pétition lancée cette semaine sur internet. Elle craint que cette suspension d'activité se transforme en fermeture définitive. Or depuis cinq mois, les femmes accouchent à Altkirch ou Mulhouse, ce qui peut représenter plus de trois quarts d'heure de route.

Maternité Saint Louis SON

Le recrutement peut encore être bouclé d'ici au 1er septembre, estime Danielle Portal, la directrice du centre hospitalier de Mulhouse qui administre la clinique. Selon elle, les contacts pris avec des professionnels intéressés vont se poursuivre tout le mois d'août . Même si le manque de spécialistes rend la gestion d'une maternité comme celle de Saint-Louis difficile, elle se veut rassurante pour l'avenir : ce service a toute sa raison d'être puisque chaque année, dit-elle, "plus de sept cents bébés naissent dans cette région des Trois frontières ".