Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

La maternité de Tulle décroche le label "Amie des bébés"

mardi 14 novembre 2017 à 18:14 Par Philippe Graziani, France Bleu Limousin et France Bleu

A Tulle, on aime les bébés. La maternité de l'hôpital vient de recevoir le label international IHAB, "Initiative Hôpital Ami des bébés" décerné par l'Organisation mondiale de la santé et l'Unicef.

Lauriane est  accompagnée pas à pas pour son premier bain à Coraline
Lauriane est accompagnée pas à pas pour son premier bain à Coraline © Radio France - Philippe Graziani

Tulle, France

La maternité de l'hôpital de Tulle est la 32e maternité française ainsi récompensée, la seule en Limousin. Ce label repose sur une série de recommandations qui visent à favoriser le bien-être des enfants et de leurs parents. Il se traduit par un état d'esprit de partenariat entre parents et équipes soignantes. "'Un peu de bon sens, de l'humanisme, au plus près de la physiologie, au plus près de la nature" indique le docteur Jean-Pierre Bouby, chef du pôle mère-enfant.

Un petit déjeuner en libre service

Les 15 sage-femmes et 15 puéricultrices se sont toutes formées pour proposer un panel diversifié de méthodes d'accouchement, comme le yoga, l'hypnose, l'homéopathie. Idem pour l'allaitement, gros volet du label, et pour le respect des rythmes biologiques des enfants. Ainsi désormais plus de petit déjeuner servi en chambre à heure fixe, mais un self pour que les enfants et leur mère puissent récupérer d'une nuit agitée. Tout est fait par les équipes soignantes pour favoriser la proximité entre le bébé et ses parents, l'autonomie des parents. Il est par exemple systématiquement proposé aux mères de prendre leur enfant en peau à peu pendant une à deux heures après l'accouchement, même en cas de césarienne et de prématuré.

Le père même lors d'une césarienne

La sécurité médicale reste évidemment très présente. Mais cette technologie, "qui angoisse beaucoup les parents", précise Jean-Pierre Bouby doit être la moins visible possible. Les praticiens ont donc dû faire beaucoup évoluer leurs pratiques. Enfin un volet important du label est de donner plus de place aux pères. Ainsi cette petite révolution en matière d'accouchement : désormais à Tulle les papas peuvent assister à la naissance de leur enfant même par césarienne.