Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

DOSSIER SPECIAL | La maternité du CHU de Lille est amie des bébés

-
Par , , France Bleu Nord
Lille, France

La maternité Jeanne de Flandre est amie des bébés depuis mars dernier. Il s'agit d'un label qui distingue les maternités qui ne médicalisent pas trop le moment de l'accouchement et les heures qui suivent la naissance afin de laisser la relation s'établir entre l'enfant et ses parents.

Rosie et Marie-Lou, jumelles nées le 22 septembre, entourées de leurs parents
Rosie et Marie-Lou, jumelles nées le 22 septembre, entourées de leurs parents © Radio France - Cécile Bidault

C’est la plus grosse maternité en France. Jeanne de Flandre fait naître chaque année plus de 5 600 bébés. Il y a six mois, la maternité du CHU de Lille a décroché le label « ami des bébés ».

Ce label décerné par l'organisation mondiale de la santé et l'Unicef distingue les maternités qui respectent le projet de naissance des parents, qui ne médicalise pas trop l’accouchement et les heures qui suivent la naissance, si la maman et le bébé se portent bien.

Quelques exemples valent mieux qu'un long discours : ne pas couper le cordon tout de suite si les parents ne le souhaitent pas, laisser le bébé nu contre sa mère, le laisser téter si l'allaitement maternel a été choisi, ne pas se précipiter pour les soins, le bain, en résumé laisser vivre la petite famille le plus naturellement possible.

« Avant, quand il naissait, le bébé était tout de suite mis sur une table de réanimation et on commençait à prendre les mensurations », raconte Thameur Rakza, pédiatre. « Maintenant l’enfant est mis sur sa mère pendant au moins une heure. C’est là que l’attachement se met en place. Il faut que l’équipe soit là, à distance, qu’elle veille mais n’interfère pas dans la relation à ce moment très important ».

Cela semble tout simple, du bon sens, mais il a fallu révolutionner les pratiques et former les médecins, les infirmiers, les aides-soignants, jusqu'aux hôtesses d'accueil et aux secrétaires. 500 000 euros de coût de formation et 5 ans plus tard, c’est la consécration et le label. Jeanne de Flandre est la seule maternité universitaire de France à l'avoir.

Le bien-être des bébés

 « Bonjour ! Comment vont les princesses ? », demande le docteur Rakza en entrant dans une chambre. Les princesses, ce sont Rosie et Marie-Lou, des jumelles de quelques jours. Elles pèsent chacune 2,5 kg et ont déjà un solide appétit.

Pendant tout le séjour à la maternité, l'équipe continue de suivre la famille comme s'il n'y avait qu'elle dans le service. C'est ça l'idée ! Vous êtes uniques, même si c'est la plus grosse maternité de France.

« On est vraiment accompagnés de la meilleure des façons par tous les professionnels », témoigne Julien, l'heureux papa de Rosie et Marie Lou. « Si on rencontre une difficulté, on a toujours une réponse. Ils s’adaptent à nous. Et ce qui est important pour nous, c’est qu’on est jamais séparés des enfants ». Chaque fois que c’est possible, les soins médicaux sont pratiqués dans la chambre.

Ce qui est frappant, pour avoir connu cette maternité il y a 10 ans, c'est qu'on n'entend presque plus pleurer. Les bébés semblent apaisés. Les soignants et les parents affirment qu'ils dorment mieux. La preuve, il faut tendre l'oreille pour entendre Rosie. Quant à sa sœur Marie-Lou, elle a dormi à poings fermés durant toute ma visite.

EMISSION SPECIALEFrance Bleu Nord est en direct lundi de l’hôpital Jeanne de Flandre de 6h à 12h

L'hôpital Jeanne de Flandre
L'hôpital Jeanne de Flandre - CHU de Lille
Choix de la station

À venir dansDanssecondess