Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Nasa veut acheter des échantillons de sol lunaire

-
Par , France Bleu

L'agence spatiale américaine a lancé jeudi un appel d'offres inédit : elle veut payer des entreprises pour aller prélever des échantillons de roches lunaires. L'idée c'est de faire travailler des sociétés privées, comme SpaceX d'Elon Musk, pour faire des économies.

Les Etats-Unis entendent être leader pour l'exploitation des ressources se trouvant dans le sol ou le sous-sol des astéroïdes et de la Lune.
Les Etats-Unis entendent être leader pour l'exploitation des ressources se trouvant dans le sol ou le sous-sol des astéroïdes et de la Lune. © AFP - Laurent EMMANUEL

Les Etats-Unis entendent bien être leader dans l'exploitation des ressources du sol lunaire. L'agence spatiale américaine lance donc un appel d'offre original. Elle souhaite payer des entreprises privées pour aller prélever des échantillons de roches lunaires, pour mettre en place des expéditions à sa place et ainsi réduire les coûts. "La Nasa cherche à acheter du sol lunaire à des fournisseurs commerciaux !" a tweeté l'administrateur de la Nasa, Jim Bridenstine.  

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les sociétés sont appelées à présenter leurs propositions pour collecter un échantillon de pierres lunaires ou de régolithe, la sorte de sable ou de poussières qui recouvrent la surface de la Lune, n'importe où sur l'astre. L'appel d'offres précise entre 50 et 500 grammes. Se produira alors un transfert de propriété pour la Nasa, qui en deviendrait le seul propriétaire. 80% du montant du contrat seront versés quand cette opération, documentée par images, sera réalisée. Date limite : avant 2024.  

Un nouveau modèle économique 

C'est un nouveau modèle économique choisi de plus en plus par l'agence spatiale, qui consiste à ne plus assumer la totalité des coûts de développement et d'opérations d'une mission, mais à attribuer des contrats de service à des sociétés spatiales privées, comme elle l'a fait avec succès avec SpaceX, qui emporte désormais cargo et astronautes vers la Station spatiale internationale. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess