Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle éco - Atypikoo, le réseau social pour neuro-atypiques créé par un Limougeaud

-
Par , France Bleu Limousin

Lui-même "adulte à haut-potentiel", David Boudjenah a créé Atypikoo, un réseau social pour personnes neuro-atypiques. Avec plus de 12 000 abonnés, il va créer au printemps une application pour améliorer les liens entre eux.

On appelle (parfois) les personnes neuro-atypiques les Zèbres
On appelle (parfois) les personnes neuro-atypiques les Zèbres

A 36 ans, David Boujenah a créé l'an dernier Atypikoo. C'est un réseau social pour "personnes neuro-atypiques". Cela correspond "aux personnes qui peuvent être haut-potentiel, hypersensibles ou encore autiste Asperger. Elles peuvent se sentir en décalage avec le monde extérieur." 

Ce réseau social leur permet de rester en contact entre personnes qui peuvent les comprendre. David Boudjenah est parti de son expérience, lui même personne à haut-potentiel. "J'ai découvert qu'il n'y avait aucun réseau social pour ces personnes" s'étonnait-il. Lors de sa création, 1 000 personnes l'ont rejoint. Ils sont désormais 12 000. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Une application mobile pour le printemps 

Ce manque a donc été comblé. Et l'initiative a été saluée. Il a ainsi été finaliste du concours de la saison 6 du Fundtruck, qui s'est déroulé à Limoges à Ester technopole. Il a été acclamé notamment par les votes du jury et du public. "C'est un beau succès pour moi" se réjouit le Limougeaud David Boudjenah, "mais c'est un projet qui est fait avec beaucoup de coeur, pour que les gens puissent trouver du réconfort". 

Un projet qui va s'amplifier avec la refonte du site internet prochainement, ainsi que la création d'une application au printemps. L'entrepreneur limousin réfléchit aussi à obtenir des fonds, car pour l'instant, il a investi dans ce projet ses deniers personnels. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess