Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : il veut lutter contre les déserts médicaux avec la télémédecine

-
Par , France Bleu Hérault

Depuis le mois de janvier 2021, Medtrucks, une entreprise incubée à Montpellier, travaille sur un projet de développement de la télémédecine dans la Meuse. Son objectif est de lutter contre les déserts médicaux. Une chronique en partenariat avec ToulÉco Montpellier.

Anass El Hilal et Jamir Derrouiche, cofondateurs de l'entreprise Medtrucks
Anass El Hilal et Jamir Derrouiche, cofondateurs de l'entreprise Medtrucks - Medtrucks

Avec la crise sanitaire, la télémédecine se développe. Par exemple, davantage de médecins proposent de vous ausculter "en distanciel", à travers l'écran de votre portable, tablette ou ordinateur. Puis il vous envoie votre ordonnance sous forme de fichier électronique.

Depuis le mois de janvier, Medtrucks travaille sur le projet E-Meuse santé, qui vise à développer la santé numérique dans ce département. Cette entreprise, basée dans le Gard mais incubée par le BIC de Montpellier et fondée par un ancien étudiant de Polytech Montpellier, a l'ambition de lutter contre les déserts médicaux.

"L'objectif de Medtrucks, c'est d'apporter un service de santé, classique ou numérique, à moins de 15 minutes de chaque citoyen." - Anass El Hilal, fondateur de Medtrucks

"Concrètement, on va d'abord cartographier le territoire pour déterminer les zones où il y a des carences médicales", explique Anass El Hilal, fondateur de la société. Il s'appuie sur des données de l'Assurance maladie, des collectivités territoriales et d'autres recueillies sur le terrain. "Ensuite, on va voir quels sont les relais de santé les plus proches et proposer un dispositif de télémédecine."

"On va balayer au plus près du terrain" - Anass El Hilal, fondateur de Medtrucks

Par exemple, l'idée serait d'aménager un espace dans une pharmacie, une maison de santé ou un Ehpad, dans lequel vous pourriez avoir une consultation avec un médecin grâce à un écran

Autre grosse partie du travail de l'entreprise : étudier la "maturité numérique" des territoires. "On va par exemple pouvoir voir s'il y a la fibre, la 4G ou si les acteurs peuvent utiliser ces outils numériques, indique Anass El Hilal. On peut alors imaginer une formation des infirmiers à travers un dispositif de télémédecine assistée."

Leur travail pourrait s'étendre à d'autres territoires, comme à la Région Occitanie. "On discute avec les acteurs publics pour nous industrialiser", précise l'entrepreneur. Problème : les financements ou l'intérêt des acteurs publics n'est pas toujours là.

"La santé est une compétence de l'État, mais elle a fait irruption auprès des collectivités territoriales grâce ou à cause du Covid-19. Je pense notamment aux campagnes vaccinales." - Anass El Hilal, fondateur de Medtrucks

Mais avec la crise sanitaire, les choses changent petit à petit. "Avec le Covid-19, les collectivités territoriales se sont emparées de cette questions-là, note-il. Mais elles ne savent pas encore bien faire."

La société Medtrucks a été créée en 2017. À l'origine, elle voulait mettre en place des camions médicalisés, sortes de centres médicaux sur roues, qui iraient à la rencontre des patients. Par manque de financement, ce projet est en suspens. Mais Anass El Hilal est persuadé qu'il verra le jour dans deux ou trois ans.

À quoi ressembleraient les camions médicalisés que Medtrucks veut mettre en place? Réponse d'Anass El Hilal, fondateur de l'entreprise

Interview avec Anass El Hilal, fondateur de l'entreprise Medtrucks

Participez à la consultation #MaSolution

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ?

Avec "Ma solution", France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess