Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La peinture antibactérienne d'Alstom Petite Forêt pour les barres de métros cartonne depuis la crise du covid

-
Par , France Bleu Nord

Finalisée en 2018 par le centre d'excellence des aménagements intérieurs d'Alstom Petite Forêt, la peinture qui ne tue pas le coronavirus mais de nombreuses bactéries est aujourd'hui demandée par tous les clients du constructeur ferroviaire.

Damien Faurois, le directeur du centre d'excellence des aménagements intérieurs Alstom
Damien Faurois, le directeur du centre d'excellence des aménagements intérieurs Alstom © Radio France - Rafaela Biry Vicente

C'est un rêve pour beaucoup de nous, une solution efficace et durable contre les microbes et bactéries sur les fameuses barres de maintien de métro, bus et autres transports en commun touchées par des milliers de mains de voyageurs. Un rêve d'autant plus d'actualité depuis la crise de la Covid. Et bien ce rêve sera bientôt une réalité en France grâce à une invention du Valenciennois.

Une peinture anti-bactérienne imaginée au centre d'excellence des aménagements intérieurs d'Alstom Petite Forêt en 2018, déjà utilisée au Canada, mais qui cartonne depuis le début de la crise assure Damien Faurois, le directeur du centre. 

Une solution qui était intéressante en 2018 est devenue maintenant obligatoire pour l'ensemble de nos clients

Une durée de vie de 20 ans pour une peinture qui élimine 99.9% des bactéries

La formule a été inspirée du milieu médical et testée avec des normes européennes sur de nombreuses bactéries dont le staphylocoque doré et l'Escherichia coli,  qui cause des milliers de décès tous les ans dans le monde. La peinture dont la durée de vie est de 20 ans élimine 99.9% de ces bactéries selon le directeur du centre.

Damien Faurois, directeur du centre

La peinture peut s'appliquer sur les barres de maintien, mais aussi toutes les surfaces métalliques susceptibles d'être touchées par les usagers dans les nouveaux matériels roulants.

Vu son succès, et les projections sur l'évolution des virus dans le monde d'après, Alstom a décidé de renforcer son pôle santé avec une équipe dédiée de 5 experts qui travaillent sur de nouvelles formules antibactériennes mais aussi anti-virales applicable dans les transports en commun

Des solutions qui pourraient être valables d'ici 6 mois également sur les rames qui roulent déjà.  Des villes comme Paris, Toulouse ou Marseille ont déjà montré leur intérêt pour ces peintures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu