Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

La plus petite maison du monde fabriquée à Besançon

lundi 28 mai 2018 à 16:29 Par David Malle et Jérémy Querenet, France Bleu Besançon et France Bleu

C'est un nouvel exploit scientifique des chercheurs du laboratoire bisontin Femto St. Ils ont réussi la prouesse de construire une maison en verre plus petite que le diamètre d'un cheveu. La nouvelle est saluée mondialement dans la presse scientifique.

Une maison plus petite que le diamètre d'un cheveu, construite par les ingénieurs et chercheurs de Femto-St
Une maison plus petite que le diamètre d'un cheveu, construite par les ingénieurs et chercheurs de Femto-St - Femto-St

Besançon, France

Les chercheurs et ingénieurs du laboratoire bisontin Femto- St, institut de recherche basé à Besançon , ont réussi ce nouvel exploit scientifique de construire une maison plus petite que l'épaisseur d'un cheveu. Une maison qui mesure 20 x 10 x 15 microns, soit 50 fois plus petite qu'un millimètre.

En fait ces spécialistes franc-comtois de l’équipe « nanorobotique » de FEMTO-ST-ST ont mis au point un nouveau système microrobotique qui repousse les frontières des nanotechnologies optiques. "Combinant plusieurs technologies existantes, la plateforme µRobotex construit des microstructures dans une grande chambre à vide et fixe les composants sur des pointes de fibres optiques avec une précision nanométrique", écrit Jean-Yves Rauch l'un des architectes de cette micro maison. 

Que les gens comprennent la puissance de l'outil

Au micro de Jeremy Querenet , dans la chronique "Made in Franche Comté", Jean Yves Rauch raconte que cette maison est en fait un pliage d'une plaque de verre, découpée et pliée façon Origami.

Jean-Yves Rauch explique aussi que cette maison est surtout un exemple du savoir faire bisontin de Femto-St. "On a fait la maison en discussion comme ça au café , pour dire on va soumettre un projet pédagogique, que les gens comprennent la puissance de l'outil dont on dispose."

D'habitude quand les chercheurs de Femto-St ne construisent pas des maisons en silice infiniment petites, ils construisent avec la même technique des composants pour la recherche.

Jean-Yves Rauch devant la plateforme µRobotex du laboratoire Femto-St - Aucun(e)
Jean-Yves Rauch devant la plateforme µRobotex du laboratoire Femto-St - Femto-St