Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

INSOLITE - La plus vieille corde du monde découverte en Ardèche

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Une équipe de chercheur du CNRS a découvert les fragments d'une cordelette vieille de 50.000 ans sur la commune de Saint-Martin-d'Ardèche. Une cordelette fabriquée par l'homme de Néandertal.

Fragment de la corde au miscroscope électronique
Fragment de la corde au miscroscope électronique - Hirox C2RMF

Marie-Hélène Moncel fouille ce site néandertalien depuis quinze ans. Cette directrice de recherche au CNRS, membre d'un laboratoire au Muséum d'Histoire Naturelle de Paris a découvert avec son équipe il y a cinq ans un silex. C'est dans ce silex que se trouvait un fragment de corde, des fibres végétales tressées, invisibles à l’œil nu.    

Un très long travail de recherche

Marie-Hèlène Moncel : "On travaille avec un microscope pour retrouver ces fragments parce qu'il faut imaginer que ce sont des choses qui sont millimétriques voire infra millimétriques. Et donc, on a commencé au microscope optique et ensuite, on a dû passer au microscope électronique à balayage pour regarder en détail ces micros fragments de résidus. On sait que c'est Néandertal qui l'utilisait parce que nous sommes dans un site néandertalien, à plusieurs niveaux d'occupation qui sont datés entre 40.000 et 90.000 ans. Mais là, on parle d'un niveau qui est daté entre 40.000 et 50.000". 

Silex sur lequel ont été découverts les fragments de cordelette
Silex sur lequel ont été découverts les fragments de cordelette - Hirox C2RMF

Est-ce que l'on sait à quoi servait cette corde ? 

Marie-Hélène Moncel : "En fait, on ne sait pas vraiment. Ces micros fragments montrent que _les Néandertaliens avaient la capacité d'aller sélectionner des éléments d'un arbre qui permettait la fabrication de cette cordelette_. On sait, notamment grâce à la spectrométrie infrarouge qu'on a appliqué sur ces petits résidus que c'était vraisemblablement un morceau de conifère sous l'écorce qui a été récupéré et découpé en petites lanières. Donc une connaissance parfaite de l'arbre. Et ensuite, ils vont associer les lanières torsadées pour fabriquer cette petite cordelette. On peut imaginer que ça servait à fabriquer des sacs pour porter des objets.

Cela nous apprend que _l'homme de Néandertal avait une extraordinaire capacité à s'adapter à son environnement_, à exploiter tout ce qui entourait le site. On sait qu'il utilisait largement le bois et les plantes. On a retrouvé des traces d'usage du bois, d'utilisation des plantes. Mais en même temps, ça nous montre sa capacité à sélectionner des parties de l'arbre et ensuite à compter les fibres. C'est presque le début des mathématiques : il les a comptées".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess