Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La préfecture impose le masque sur les principaux marchés de la Corrèze

-
Par , France Bleu Limousin

Après l'obligation de porter le masque dans les centres-bourgs de Collonges-la-Rouge et de Turenne, la préfecture de la Corrèze l'impose dès ce samedi 15 août sur les marchés de Brive, Tulle, Ussel et Objat. Le non-respect de cette consigne peut être sanctionné d'une amende de 135 euros.

Coronavirus : le port du masque est désormais obligatoire sur les principaux marchés de la Corrèze - illustration
Coronavirus : le port du masque est désormais obligatoire sur les principaux marchés de la Corrèze - illustration © Radio France - Isabelle Gaudin

La préfecture de la Corrèze étend les mesures de port du masque obligatoire. Après avoir instauré cette obligation dans les centres-bourgs de Collonges-la-Rouge et de Turenne, à compter de ce vendredi, les autorités en ont décidé de même pour les principaux marchés du département.

Dès samedi 15 août, les chalands devront obligatoirement se protéger le visage sur les marchés de Brive, Tulle, Ussel et Objat. Ces rendez-vous sont, en effet, très fréquentés en cette saison. La préfecture précise que cette mesure a été prise en concertation avec les maires des communes concernées.

Les dates de marchés : 

  • Tulle : les mercredis et samedis
  • Brive : les mardis, jeudis et samedis
  • Ussel : les samedis
  • Objat : les dimanches

La préfecture de la Corrèze annonce également que les forces de l’ordre renforceront les contrôles. Le non-respect du port du masque pourra être sanctionné d'une amende de 135 €. La mesure restera en vigueur au moins jusqu'au 15 septembre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess