Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

La préfecture de la Marne à la recherche de vaccinateurs pour le mois d'août

Par

La préfecture de la Marne et l'Agence régionale de santé lancent un appel aux volontaires pour vacciner ceux qui le souhaitent au mois d'août. Avec la fatigue et les vacances, il pourrait y avoir un manque de "vaccinateurs" dans le département.

Vaccination contre le Covid-19 (image d'illustration) Vaccination contre le Covid-19 (image d'illustration)
Vaccination contre le Covid-19 (image d'illustration) © Radio France - Nathalie Col

Qui pour vacciner au mois d'août ? C'est un appel du Préfet de la Marne Pierre N'Gahane et du délégué territorial de l'Agence régionale de santé dans la Marne Thierry Alibert lors d'une conférence de presse ce mardi 20 juillet. Alors que le taux d'incidence ne cesse d'augmenter dans le département (27 cas pour 100.000 habitants à ce jour), il est urgent de continuer les vaccinations dans les centres. Mais les vaccinateurs risquent de manquer.

Publicité
Logo France Bleu

"Nous réussissons à faire en moyenne 5.000 vaccinations par jour dans la Marne, précise Pierre N'Gahane. Il nous faudra maintenir ce niveau au mois d'août et on a des craintes." Il faut dire que les équipes dans les 22 centres de vaccination marnais sont épuisées : "Elles ont beaucoup donné, confirme Thierry Alibert. On a besoin que les équipes se renouvellent parce qu'il y a les vacances et c'est bien mérité pour ces vaccinateurs."

Au mois de juillet, la liste des potentiels vaccinateurs s'est largement élargie . Du podologue, à l'opticien-lunetier, en passant par les orthophonistes, beaucoup de professions sont désormais autorisées à administrer une dose en centre de vaccination uniquement. Si vous êtes intéressés, prenez contact avec l'ARS de la Marne. 

Pass sanitaire et masque à l'extérieur

Concernant le pass sanitaire, et son extension à partir de ce mercredi 21 juillet dans les lieux de loisirs et de culture de plus de 50 personnes, le Préfet confirme des contrôles réguliers : "On va s'organiser pour des contrôles aléatoires, mais on appelle surtout à la responsabilité de tout le monde. On fait ça pour reprendre une vie normale."  

"Ce variant Delta galope, poursuit Pierre N'Gahane. Pour l'instant, avec le taux d'incidence actuel dans le département, il n'est pas question de remettre le masque à l'extérieur mais c'est clair que si on franchissait les 100, la question se reposerait. Plus le taux d'incidence augmentera, plus on serrera la vis, il n'y aura pas de surprise."

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu