Santé – Sciences

La qualité de l'air se dégrade dans les deux Charentes à cause de la pollution

Par Charlotte Jousserand, France Bleu La Rochelle lundi 23 janvier 2017 à 14:46

Les PM10 sont des particules 6 à 8 fois plus petites que l'épaisseur d'un cheveu, elles pénètres dans l'appareil respiratoire. Capture d'écran
Les PM10 sont des particules 6 à 8 fois plus petites que l'épaisseur d'un cheveu, elles pénètres dans l'appareil respiratoire. Capture d'écran - ATMO Aquitaine

Depuis vendredi dernier, la Charente-Maritime et la Charente sont en alerte pollution et la qualité de l'air continue de se dégrader. Pour le moment, l'Etat n'a donné que des informations et des recommandations.

La qualité de l'air se dégrade dans les deux Charentes à cause d'une épisode de pollution. Elle passe de médiocre à mauvaise voir très mauvaise dans certaines villes selon ATMO Nouvelle Aquitaine. L'observatoire régional de la qualité de l'air a publié des prévisions pour les jours à venir. Pour ce mardi, la qualité de l'air à Angoulême est annoncée à 90 sur une échelle de 100, considérée comme "médiocre" par ATMO Nouvelle Aquitaine, elle est même annoncée comme "mauvaise" à 91 / 100 à la Rochelle.

Selon ATMO Nouvelle Aquitaine, "les concentrations en particules fines PM10 restent élevées" dans les deux départements. Les PM10 sont des particules de polluants six à huit fois plus petites que l'épaisseur d'un cheveu et elles peuvent pénétrer dans l'appareil respiratoire. Pour le moment, "la procédure d'information-recommandations est maintenue" et il n'y a pas de contraintes particulières prises par les préfectures.

Les personnes âgées, malades, les femmes enceintes et les enfants doivent prendre des précautions particulières. Il leur est recommandé "de limiter les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords, aux périodes de pointe" mais également de "limiter les activités physiques et sportives autant en plein air qu'à l'intérieur".