Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La récolte de la sève de bouleau est lancée en Alsace

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

La saison de la sève de bouleau est lancée en Alsace. Les producteurs sont nombreux dans les forêts, pour récolter cette sève auprès de leurs arbres. Un produit naturel qui est très prisé pour éliminer les toxines de l'hiver.

Illustration sève de bouleau
Illustration sève de bouleau © Maxppp - Thomas Jouhannaud

Les producteurs de sève de bouleau sont en pleine activité, pour la récolte de leur fameux produit qui permet d'éliminer les toxines de l'hiver. En Alsace, Jérémie Kubler est installé à Aspach-le-Bas, il est le gérant depuis 6 ans de l'entreprise Minérasève

Il commercialise chaque année, entre 5 et 10.000 litres de sève de bouleau, dans une soixantaine de magasins. Il fait aussi de la vente directe. En ce moment, tous les jours, il prend la direction des forêts de la vallée de la Doller et de la vallée de Thann, pour récolter la sève issue de ses arbres. 

Une sève conservée à 4 degrés 

Entre début mars et la mi-avril, c'est le coup de feu pour les producteurs. Jérémie Kubler doit récupérer la sève de ses 400 à 500 arbres et il n'a pas une minute à lui, dans un souci de bonne conservation. 

Jérémie Kubler dans son atelier
Jérémie Kubler dans son atelier © Radio France - Guillaume Chhum

Reportage sur la récolte de la sève de bouleau dans la vallée de la Doller

"Il faut que l'on garde une température proche de 4 degrés. On va directement à notre laboratoire pour conserver le produit en chambre froide. Puis, il faut rapidement le mettre en poche ou en bouteille, pour le commercialiser", explique le gérant. 

Des demandes de plus en plus nombreuses 

Cet ancien menuisier est un vrai passionné de son métier. Il aime être à l'extérieur et proche de la nature. Son produit est totalement naturel, non pasteurisé et 100% bio. 

Depuis l'épidémie de Covid-19, beaucoup de personnes se tournent vers le bien-être et les produits naturels. Les demandes montent en flèche en 2021 chez le producteur alsacien, après une baisse de 40% pendant le premier confinement. 

Photo de la récolte de sève de bouleau avec Jérémie Kubler
Photo de la récolte de sève de bouleau avec Jérémie Kubler - Jérémie Kubler

"Ma sève c'est de l'arbre à la bouteille. Il y a que des bonnes choses : des minéraux, des oligo-éléments, des acides aminés, des vitamines. De bonnes choses pour éliminer pendant trois semaines, les toxines de l'hiver. Il faut en prendre à jeun, le matin, un verre à moutarde, soit 15 centilitres" conseille le producteur. 

Pour une cure de trois semaines, il faut compter une trentaine d'euros

Choix de la station

À venir dansDanssecondess