Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La région Occitanie met 15.000 masques à disposition des élèves dès l'âge de 6 ans

15.000 masques lavables sont offerts aux élèves par la Région Occitanie. Ils seront distribués dans les ramassages scolaires. Pour ceux qui ne les empruntent pas, ils sont à retirer dès la semaine prochaine dans les Hôtels de Région à Toulouse et Montpellier ainsi que dans les 16 Maisons de Région.

Carole Delga, la présidente de la Région Occitanie (archives).
Carole Delga, la présidente de la Région Occitanie (archives). © Maxppp - PQR

"Si ce n'était pas la Région qui fournissait les masques, il n'y en aurait pas le quart de distribués" affirme Carole Delga. La présidente de la Région Occitanie prévoit la livraison dès vendredi de 15.000 masques "made in Occitanie", fabriqués en Ariège et dans le Tarn. Elle mobilise pour cela un budget de 40.000 euros.

Depuis la rentrée scolaire, l'exécutif régional distribue deux masques lavables chaque mois aux lycéens. Elle étend son offre dès la semaine prochaine aux élèves à partir de l'âge de 6 ans. Ils seront distribués dans les transports scolaires ou bien à retirer dans les deux Hôtels de Région à Toulouse et Montpellier ainsi que dans les 16 Maisons de Région.

Carole Delga souhaite que chaque lycée consacre une demi-journée à un point Covid

La présidente de région explique par ailleurs avoir entendu l'inquiétude des enseignants, de la communauté éducative et des lycéens liée au risque sanitaire. Carole Delga demande solennellement au ministre de l'Éducation Nationale de mettre en place la semaine prochaine une demi-journée dans chaque lycée pour assurer la sécurité de tous. Elle demande une demi-journée fermée :

"On ne peut pas continuer à fonctionner dans ce manque de dialogue. Il y a 225 lycées publics en Occitanie. Comment configurer les entrées, la cantine, les salles de classe ? Cela doit être du sur-mesure. Je souhaite qu'une demi-journée soit intégralement consacrée à cette mise en place de process."

Et de conclure, même si elle dit partager le soucis du président du conseil départemental de Haute-Garonne Georges Méric, que cela se fasse dans de bonnes conditions sanitaires. : "on ne peut pas se permettre d’avoir un nouvel enseignement à distance, notre jeunesse a besoin de venir en classe pour acquérir des connaissances et se sentir intégré."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess