Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

La région Occitanie veut inciter les jeunes aides-soignants à s'installer en milieu rural

La région Occitanie propose une aide financière aux étudiants en formation d'aides-soignants qui s'engagent à aller travailler en zone rurale.

Une aide de 150 à 200 euros par mois pendant les études
Une aide de 150 à 200 euros par mois pendant les études © Maxppp -

Occitanie - France

Afin de faire face à la pénurie de personnels formés dans les territoires ruraux, la Région Occitanie lance un dispositif expérimental pour inciter les élèves aides-soignants à exercer en zones rurales, une fois leur diplôme décroché. Les établissements de santé situés en zones rurales, en particulier les maisons de retraite (EHPAD) et les structures d'aide à domicile ont en effet de plus en plus de difficultés à recruter des aide-soignants, alors que les besoins sont de plus en plus importants en raison de l'allongement de la durée de vie. 

150 à 200 euros d'aide par mois pendant les études

Face à ce constat,  la Région Occitanie vient de créer les « contrats de fidélisation ». Ce dispositif s'appliquera dès la rentrée 2019. Il prévoit le versement d'une aide régionale mensuelle de 150 euros ou 200 euros, sur 10 mois de formation, aux élèves aides-soignants qui s'engagent à faire leur stage dans un établissement situé en zone rurale et à y rester après l'obtention de leur diplôme sur une période de deux à trois ans.

"Donner envie à nos jeunes de débuter leur carrière là où il y a des besoins."

« Avec 260 000 salariés en région, les secteurs médico-social recrutent et offrent des débouchés d'avenir à nos jeunes. Nous avons en Occitanie des instituts de formation d'excellence dans ces domaines, qui proposent des parcours de qualité. Les besoins sont là et les employeurs prêts à s'engager à nos côtés. Ce nouveau dispositif de fidélisation doit permettre de créer des conditions de formation optimales pour que nos jeunes aient envie de rester et de débuter leur carrière là où les besoins en compétences ne sont pas pourvus et les opportunités d'embauche fortes », explique Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

L'aide versée par la Région s'ajoutera à une aide similaire, d'un montant de 150 euros ou 200 euros, versée par l'établissement ou le service employeur. Elle sera également cumulable avec les rémunérations réglementaires de stage et la bourse d'étude attribuée par la Région pour les formations paramédicales.

Choix de la station

France Bleu