Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : deux start-up gardoises innovent, poussées par le Covid-19

-
Par , France Bleu Gard Lozère

ReCOVery fera sa première démonstration ce lundi après-midi au centre hospitalier de Bagnols-sur-Cèze (Gard). ReCOVery est un robot de désinfection des locaux par lumière pulsée, élaboré par deux start-up gardoises : Innowtech à Nîmes et Sterixene à Aramon.

Image de synthèse de RoCOVery, le robot de désinfection élaboré par les start-up gardoises Innowtech et Sterixene
Image de synthèse de RoCOVery, le robot de désinfection élaboré par les start-up gardoises Innowtech et Sterixene - Innowtech

Il est né de la pandémie de Covid-19. Il est large de 40 centimètres, long de 50 et pèse environ 50 kilos. Son nom : ReCOVery, joli bébé que ses parents, les start-up gardoises Innowtech et Sterixene, sont fiers de présenter ce lundi 25 mai dans l'après-midi au centre hospitalier de Bagnols sur Cèze. ReCOVery est un robot de désinfection des locaux par lumière pulsée.

L'idée est venue en plein confinement, par un échange de SMS entre les deux dirigeants de ces start-up. Alain Godot est le président-fondateur d'Innowtech, société basée à Nîmes, spécialisée dans les robots capables d'aller relever une température, une pression ou une mesure de radiation dans des lieux interdits à l'homme parce que dangereux. Jacyne Franc est à la tête de Sterixene, société basée à Aramon spécialisée dans la désinfection par la technique de la lumière pulsée.

Cet échange de SMS, c'était il y a cinq semaines. Aujourd'hui, le prototype fait sa première sortie, son premier test grandeur nature. Il est conçu pour désinfecter des locaux, sols et murs : il parcourt, seul, la pièce en portant des rampes lumineuses. "La technique lumière pulsée et Led UV permet de désinfecter à la fois des moisissures, des bactéries, tout ce qui est pathogène comme les listeria et les salmonelles... et aussi les virus."

Bien sûr, ce robot de désinfection n'est pas le premier du genre, il a des concurrents, mais beaucoup plus lourds et beaucoup plus chers. ReCOVery se veut plus agile, plus autonome et, en plus des rampes lumineuses, il emporte aussi un flacon de liquide désinfectant qu'il est capable de disperser dans la pièce.

ReCOVery, né de la pandémie du Covid-19, n'est encore qu'un prototype, mais déjà Innowtech et Sterixene voient plus loin. Pour ce projet elles collaborent avec deux autres sociétés, "Sirea" à Castres (Tarn) et "Fadilex" à Laudun (Gard), les discussions sont en cours en vue de la fabrication et de l'industrialisation... peut-être des emplois à venir nés de cette pandémie.

La relance de l'éco : ReCOVery, un robot de désinfection né de deux start-up gardoises

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu