Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

La ruée sur les tests antigéniques en pharmacie à Vitré, en Ille-et-Vilaine

-
Par , France Bleu Armorique

À deux jours du réveillon de Noël, les pharmacies multiplient les tests antigéniques contre la Covid-19. Une pharmacie de Vitré (Ille-et-Vilaine) a ainsi réalisé 250 tests en une semaine, avec ou sans rendez-vous.

Le test avec l'écouvillon dure cinq secondes, le masque sur la bouche pour limiter tout risque de contamination.
Le test avec l'écouvillon dure cinq secondes, le masque sur la bouche pour limiter tout risque de contamination. © Radio France - Maxime Glorieux

"Je suis déjà passé par une autre pharmacie, c'était complet, au laboratoire, complet aussi..." La troisième tentative est la bonne pour Colette. Cette retraitée est venue faire un test antigénique, sous une tonnelle devant une pharmacie de Vitré (Ille-et-Vilaine). 

Un taux de positivité de 10%

Des rendez-vous sont déjà fixés à chaque quart d'heure, mais le pharmacien, aidé d'un collègue en renfort pour la semaine de Noël, fait également des tests sans rendez-vous. "On fait quatre personnes sans rendez-vous par quart d'heure. On est un peu débordés mais ça va !"

Les résultats de ces tests antigéniques sont disponibles dans le quart d'heure suivant.
Les résultats de ces tests antigéniques sont disponibles dans le quart d'heure suivant. © Radio France - Maxime Glorieux

250 tests ont été réalisés la semaine précédente, pour un taux de positivité de près de 10%, contre 3% dans la région. Une fois sur place, il suffit donc seulement de sortir sa carte vitale, de remplirquelques renseignements sur une feuille, à l'aide d'un stylo nettoyé par la pharmacie, et on passe ensuite le test, très rapide. 

Autant laisser ces tests aux gens qui en ont vraiment besoin !

Les résultats sont communiqués dans le quart d'heure suivant. Au final, on patiente moins d'une demi-heure avant d'être pris en charge mais il pourrait y avoir plus de monde à l'approche de Noël. Selon le pharmacien, il faut se faire tester seulement si l'on est asymptomatique, cas contact ou avant de voir une personne à risque.

"Autant laisser ces tests aux gens qui en ont vraiment besoin car il y a beaucoup de demandes, lance-t-il. L'idéal, c'est de se faire tester le jour même, mais on ne pourra pas prendre tout le monde le jour du réveillon."

On ne peut pas le détecter si vous êtes en période d'incubation

Le pharmacien appelle à la prudence. "Même si le résultat est négatif, il faut faire attention car tout le monde ne se fera pas tester dans la famille, développe-t-il. Peut-être que vous serez en période d'incubation et ça, nous on ne peut pas le détecter !"

Cette pharmacie réalise une quarantaine de tests par jour.
Cette pharmacie réalise une quarantaine de tests par jour. © Radio France - Maxime Glorieux

Dans la file d'attente, tous viennent en prévision des fêtes de Noël. "Je suis amené à côtoyer du monde par mon travail donc pour être prudent, je viens faire le test", explique Christophe, qui a préféré éviter de venir la veille pour éviter qu'il y ait trop de monde. 

On vient pour se rassurer...

Odile n'avait pas prévu de se faire tester, mais sa fille lui a demandé de le faire. "Elle va voir ses beaux-parents ensuite donc elle veut être rassurée." 

Magali et son fils de 9 ans, Marius, espèrent aussi être tranquilles grâce au test. Ils ont des maux de tête et le nez qui coule depuis deux jours. "On vient pour nous rassurer et se dire que l'on ne va pas contaminer les personnes vulnérables qui seront avec nous au réveillon de Noël."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess