Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : la Sarthe peut compter sur les pompiers pour la vaccination pour tous

-
Par , France Bleu Maine

La vaccination anti-covid va être étendue à tous les adultes dès le 31 mai, a annoncé le Premier ministre, Jean Castex, jeudi 20 mai. Les centres de vaccination sarthois s'attendent à un afflux de patients. Les pompiers, qui gèrent la campagne vaccinale en Sarthe, sont prêts.

Le colonel Christophe Burbaud, chef de corps des sapeurs pompiers de la Sarthe, assure que les effectifs sont suffisants pour accélérer la campagne vaccinale, ce vendredi.
Le colonel Christophe Burbaud, chef de corps des sapeurs pompiers de la Sarthe, assure que les effectifs sont suffisants pour accélérer la campagne vaccinale, ce vendredi. © Radio France - Clémentine Sabrié

La date a été avancée par le gouvernement : toutes les personnes de plus de 18 ans vont pouvoir se faire vacciner contre le coronavirus à partir du 31 mai, au lieu du 15 juin. C'est ce qu'a annoncé le Premier ministre, Jean Castex, ce jeudi. En Sarthe, les différents centres s'attendent à un afflux de patients supplémentaires. Le département a une spécificité : la vaccination est organisée par les pompiers. Il ne devrait donc pas y avoir de problème d'effectif.

Les pompiers pourront remplacer les soignants en congé

Plus de 200 pompiers sarthois sont formés à la vaccination. "Actuellement notre ressource en pompiers vaccinateurs n'est pas totalement mobilisée", précise le colonel Christophe Burbaud, chef de corps des sapeurs pompiers de la Sarthe, ce vendredi.

On peut encore monter.

Par exemple, au vaccinodrome du Centre des expositions du Mans, seules 5 à 10 lignes de vaccination sur 25 sont gérées par les pompiers. "On peut encore monter", assure Christophe Burbaud.

Les 2.500 pompiers professionnels et volontaires sarthois pourront compenser les départs en vacances des professionnels de santé et des bénévoles, cet été. Ce qui permettra d'assurer la continuité de la vaccination en Sarthe. Le service départemental d’incendie et de secours rappelle qu'ils ont l'habitude de travailler pendant les vacances et les week-ends.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess