Santé – Sciences

La seule dermatologue en Creuse habite Limoges, et elle ne prend pas de rendez-vous avant au moins 6 mois

Par Marc Bertrand, France Bleu Creuse et France Bleu lundi 10 juillet 2017 à 0:00

L'hôpital de Guéret.
L'hôpital de Guéret. © Alexandre Chassignon - Radio France

Attention aux coups de soleil cet été ! La seule praticienne du département ne vient à l'hôpital de Guéret que 2 jours par semaine depuis le CHU de Limoges. Son agenda est complet jusqu'au 31 décembre, et impossible de prendre rendez-vous pour l'an prochain.

Quand un Creusois appelle l'hôpital de Guéret pour prendre rendez-vous avec un dermatologue, voici ce qu'on lui répond actuellement :

Malheureusement nous ne donnons plus de rendez-vous. La dermatologue est détachée de Limoges un jour et demi par semaine. C'est complet jusqu'au 31 décembre et le planning de 2018 n'a pas ouvert car nous ne savons pas si elle sera prolongée."

La dernière dermatologue libérale a pris sa retraite

L'hôpital de Guéret a installé ces deux consultations hebdomadaires de toute urgence en novembre dernier, avec une vacataire du CHU de Limoges, après que la dernière dermatologue libérale du département a pris sa retraite. C'était en mars 2016.

Seule alternative pour les patients : sortir du département. Au CHU de Limoges, ou à Montluçon, où il y a un dermatologue à l'hôpital et deux praticiens libéraux comme Dominique Delalleau. Sa femme Josiane s'occupe des réservations. Elle voit des creusois déferler sur son cabinet.

On en souffre ! On travaille 14 heures par jour, du lundi au samedi compris, parce qu'en Creuse il n'y a plus de dermato. 20% à 30% de la clientèle est creusoise."

Et la situation n'est pas meilleure à Montluçon, où il faut attendre avril 2018 pour consulter un dermatologue à l'hôpital. La meilleure solution reste Limoges, à une heure de route, pour pouvoir consulter rapidement.

Une troisième journée de consultation en novembre ?

Le directeur de l'hôpital de Guéret, Frédéric Artigaud, est démuni : "On travaille avec le CHU de Limoges sur une troisième journée de consultation à Guéret à partir de novembre. C'est sûr que si la dermatologue souhaite venir exercer au CH de Guéret, on l'accueillera à bras ouvert. Le problème, c'est de trouver un dermatologue qui veuille venir en Creuse." Il espère aussi pouvoir prolonger la vacation de la dermatologue pour l'année 2018.