Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Mayenne : la télémédecine pour lutter contre les déserts médicaux

dimanche 25 novembre 2018 à 19:47 France Bleu Mayenne

Ce samedi, à Laval,une réunion publique était organisée autour la télémédecine, des consultations par webcam avec un médecin depuis son domicile.

Les patients peuvent consulter virtuellement un médecin 7j/7
Les patients peuvent consulter virtuellement un médecin 7j/7 © Maxppp - Sebastian Gollnow

Laval, France

"La télémédecine, solution d’avenir ?", c'était la question posée ce samedi 25 novembre à la salle du Tertre à Laval, à l'occasion d'une réunion publique organisée par l’association de citoyens contre les déserts médicaux (ACCDM53). Devant une trentaine de personnes, cinq intervenants, dont Olivier Richefou le président du département et Stephan Domingo de l'agence régionale de santé, ont présenté la télémédecine comme l'une des solutions pour lutter contre les déserts médicaux en Mayenne. 

Consultations 7 jours sur 7, 24 heures sur 24

Le principe est différent de la téléassistance médicale (intervention d'un expert auprès d'un professionnel de santé) ou encore de la télésurveillance (interprétation de résultats par un professionnel de santé). Via leurs ordinateurs ou leurs tablettes, les patients pourront, depuis chez eux, consulter en appel visio des médecins disponibles sept jours sur sept, 24 heures sur 24. La télémédecine pourrait être opérationnelle à partir de 2021 quand la fibre sera installée partout en Mayenne. 

Pour Maxime Lebigot président de l'ACCDM53, la télémédecine ouvre de nouvelles possibilités mais ce n'est pas un remède miracle pour lutter contre la désertification médicale : "c'est un outil parmi tant d'autres". Il ajoute que "l'association est un peu sceptique, par exemple ça se touche un ventre, ça se regarde pas à travers une webcam, il faut des paramédicaux formés et rémunérés pour la télémédecine."