Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

INFO FRANCE BLEU PICARDIE - La vaccination anti-covid va débuter dès mardi dans la Somme

-
Par , France Bleu Picardie

Le CHU d'Amiens-Picardie fait partie des premiers établissements qui vont lancer la campagne de vaccination contre le coronavirus. Selon les informations de France Bleu Picardie, des résidents de l'Ehpad Saint-Victor d'Amiens seront vaccinés dès le mardi 29 décembre.

Une dose du vaccin anti-covid
Une dose du vaccin anti-covid © Maxppp - Maxppp

Le CHU Amiens-Picardie fait partie des tous premiers établissements qui lancent la campagne de vaccination contre le coronavirus. Après des premiers vaccins ce dimanche dans des établissements d’Île-de-France et de Bourgogne, c'est, selon les informations de France Bleu Picardie, l'Etablissement Hospitalier pour Personnes Âgées et Dépendantes Saint-Victor d'Amiens qui va suivre dès ce mardi 29 décembre. 

Le gouvernement avait annoncé lundi que les premiers vaccins développés par l'américain Pfizer et l'allemand BioNTech seraient administrés dimanche en France, soit le premier jour du lancement dans l'Union européenne de cette campagne d'une ampleur inédite. 

Tous les Ehpad et les Unités de Soins Longue Durée (USLD) de France ont reçu, mardi soir, le guide d’organisation de la vaccination. Dans ce document de 45 pages, les professionnels peuvent trouver des informations sur la procédure de vaccination et les réponses aux questions que les résidents ou leurs familles pourraient se poser. 

Les Ehpad et les USLD devront recueillir le consentement obligatoire des patients ou de leur entourage et organiser une consultation médicale pré-vaccinale. Les personnes vaccinées recevront une deuxième dose trois semaines après la première. Le guide précise également la marche à suivre en cas d'épisode allergique.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess