Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La vaccination contre le Covid-19 a commencé dans les Ehpad des Landes

-
Par , France Bleu Gascogne

Ce vendredi, la vaccination contre le coronavirus a débuté dans trois Ehpad des Landes. Dès mardi 12 janvier, 5000 nouvelles doses du vaccin seront livrées dans le département, ce qui permettra de vacciner les résidents et le personnel des 70 autres maisons de retraite des Landes.

 Dans l'EHPAD A Noste à Onesse-Laharie, les résidents qui avaient donné leur consentement ont pu tous se faire vacciner
Dans l'EHPAD A Noste à Onesse-Laharie, les résidents qui avaient donné leur consentement ont pu tous se faire vacciner © Radio France - Lou Bourdy

La vaccination en Ehpad a commencé ce vendredi 8 janvier dans les Landes. Trois établissements ont vacciné leurs résidents, l'Ehpad du Pays d'Albret à Labrit, l'Ehpad A Noste à Onesse-Laharie et l'Ehpad Le Berceau à Saint-Vincent-de-Paul. La semaine dernière 500 premières doses de vaccin sont arrivées dans les Landes, une livraison de 5000 doses est attendue dès le mardi 12 janvier, ce qui donnera le feu verts à la vaccination dans les 70 autres maisons de retraite du département.

Une organisation bien ficelée 

Ce vendredi, les premiers résidents d'Ehpad ont pu se faire injecter le vaccin contre le coronavirus. Dans l'Ehpad A Noste à Onesse-Laharie, l'une des premières à vacciner, les résidents qui avaient donné leur consentement ont pu tous se faire vacciner, dès 8h30 jusqu'à la fin de journée, par un médecin et des infirmières. Les vaccins sont arrivés la veille dans la maison de retraite, sous haute sécurité, avant d'être gardés toute la nuit au frais dans l'Ehpad. Ce vendredi, entre midi et deux heures, les soignants de l'Ehpad qui le souhaitaient ont pu eux aussi se faire vacciner.

Ça s'est très bien passé, ce n'est pas douloureux du tout - Christian, résident 

Les résidents viennent un à un dans une petite salle de vaccination. "L'opération dure en moyenne 10 à 15 minutes pour les résidents, et 5 minutes environ pour les soignants", explique Didier Couteau, représentant départemental de l'Agence Régionale de Santé. Une fois vacciné, le résident est conduit dans une salle de repos de l'Ehpad. Christian, résident de l'Ehpad A Noste, assis dans un fauteuil, est satisfait : "Ça s'est très bien passé, ce n'est pas douloureux du tout. Si tout le monde faisait pareil, ça ira surement mieux."

La première injection administrée à tous les résidents avant fin janvier

Mardi 12 janvier, suite à la réception des 5000 nouvelles doses de vaccin contre le coronavirus, la vaccination pourrait alors débuter dès le mercredi dans les 70 autres Ehpad du département des Landes.

Selon l'antenne départementale de l'ARS, tous les résidents qui ont donné leur consentement seront vaccinés avant la fin du mois de janvier. L'ARS assure que la première injection du virus sera administrée aux résidents, mais elle ne donne pour l'instant pas de date pour la deuxième injection du vaccin.

Dans les prochains jours, des personnes âgées vivant à domicile pourront elles aussi être vaccinées, directement chez leur médecin traitant, ou dans des centres de vaccination qui seront ouverts prochainement dans les Landes selon l'ARS. Dans d'autres départements de Nouvelle-Aquitaine la campagne de vaccination a débuté dès lundi dernier, comme en Charente-Maritime et dans les Pyrénées-Atlantiques.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess