Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDEO - Indre-et-Loire : sept centres de vaccination pourraient ouvrir pour les 75 ans et plus

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Touraine

Face à l'accélération de la vaccination décidée par le gouvernement suite aux nombreuses critiques sur la gestion de la crise sanitaire, c'est le branle-bas de combat à la préfecture d'Indre-et-Loire qui doit dévoiler ce mercredi le dispositif mis en place pour la vaccination des 75 ans et plus.

Illustration vaccination
Illustration vaccination © Radio France - Emmanuel Claverie

La préfecture d'Indre-et-Loire doit dévoiler ce mercredi après-midi la stratégie mise en place pour vacciner contre la Covid-19 les personnes âgées de 75 ans et plus qui ne résident pas en Ehpad. Face à l'accélération de la vaccination demandée par le gouvernement, la préfecture d'Indre-et-Loire a dû mettre les bouchées doubles pour valider les lieux qui pourront accueillir ce public. Ce mardi après-midi, l'heure était encore à des visites de terrain pour arrêter ce dispositif.

Près de 60.000 personnes sont concernées en Indre-et-Loire

La préfecture estime à un peu moins de 60.000 le nombre de personnes de 75 ans et plus qui vivent hors Ehpad dans le département. Des personnes, qui avant de se rendre sur le lieu de vaccination de leur choix, devront s'inscrire pour prendre rendez-vous sur la plateforme internet Doctolib à partir du jeudi 14 janvier 2021.

Selon nos informations l'Indre-et-Loire pourrait disposer de sept nouveaux centres de vaccination hors hôpital à partir de lundi :

  • Trois devraient figurer dans la métropole : Tours, Joué-les-Tours et Saint-Cyr-sur-Loire.
  • Un centre de vaccination à Amboise qui concentrerait l'est Tourangeau, le lieu retenu serait la salle des fêtes de la commune.
  • A Chinon ce devrait être l'espace Descartes, une immense salle de réunion située dans l'enceinte de l'hôpital.
  • A Loches l'endroit choisi est la maison des associations route de Perrusson, un lieu qui a déjà servi pour le dépistage.
  • Enfin à Neuillé-Pont-Pierre, la vaccination se fera au centre médical de la caserne des pompiers.

Cette décision d'associer les communes à la vaccination contre la Covid-19 réjouit les maires concernés qui n'attendaient que cela depuis plusieurs semaines.

Invité sur France Bleu Touraine ce mercredi matin, le docteur Christophe Géniès, vice-président du conseil de l'ordre des médecins d'Indre-et-Loire parle d'un gros défi à relever

"On va faire appel à toutes les bonnes volontés chez tous les médecins du département. Mais aussi les médecins retraités, les étudiants. On a besoin aussi d'infirmiers, de personnel paramédical qui va nous aider dans ce gros défi logistique et vaccinal".

Le docteur Géniès et ses confrères promettent d'accompagner leurs patients de 75 ans et plus pour s'inscrire sur internet et obtenir un rendez-vous de vaccination dès la semaine prochaine. 

Même si tous les médecins généralistes n'attendent qu'une chose, pouvoir vacciner eux-mêmes dans leur propre cabinet : 

"Qui mieux que nous pour le faire ! On connait nos patients, leurs antécédents, leurs réticences éventuelles. Mais ce n'est pas possible aujourd'hui pour un problème logistique et de distribution."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess