Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

La vaccination des soignants du CHRU de Nancy reprend après trois semaines d'interruption

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Alors que la CFDT a exercé son droit d'alerte après la suspension de vaccinations des soignants du CHRU de Nancy, la direction annonce la reprise des injections. Le manque de doses s'est encore fait sentir.

Lancement de la campagne de vaccination contre le covid-19 au CHRU de Nancy le 4 janvier 2021
Lancement de la campagne de vaccination contre le covid-19 au CHRU de Nancy le 4 janvier 2021 © Radio France - Cédric Lieto

La vaccination du personnel soignant du CHRU de Nancy reprend cette semaine après trois semaines d'interruption. Le directeur général adjoint Francis Bruneau, invité de France Bleu Lorraine ce mercredi, a annoncé la reprise des injections ce mardi à destination des soignants. 

Plus assez de Pfizer pour les soignants

L'interruption des injections pendant trois semaines a conduit la CFDT à exercer son droit d'alerte . Dans les faits, le CHRU de Nancy s'est retrouvé sans doses pour son personnel suite à la décision du ministère de la santé de ne plus vacciner les moins de 55 ans avec le vaccin AstraZeneca. Il a fallu changer son fusil d'épaule et cela a pris du temps, explique Francis Bruneau : 

"Ca a été un tel retournement. On est passé du jour au lendemain d'une prescription majoritairement d'AstraZeneca à du Pfizer. Les doses qui arrivaient sur le territoire étaient déjà engagées vers d'autres bénéficiaires et on a eu énormément de mal à récupérer une dotation pour les professionnels de santé."

Francis Bruneau promet la vaccination de 350 personnes cette semaine, 550 la semaine prochaine. Il resterait, selon la CFDT, 3.000 soignants volontaires à vacciner. 41% des personnels ciblés ont déjà été vaccinés selon la direction du CHRU.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess