Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La ville d'Orléans a trouvé le lieu pour installer son futur centre de santé

-
Par , France Bleu Orléans

La ville d'Orléans va racheter un ancien site de la DDE, non loin de la cité Coligny, pour le transformer en centre municipal de santé où seront salariés une trentaine de praticiens. L'acquisition sera actée ce soir en conseil municipal pour une ouverture prévue fin 2022.

Cet ancien bâtiment de la DDE à Orléans est inoccupé depuis 6 ans : il sera transformé en centre municipal de santé
Cet ancien bâtiment de la DDE à Orléans est inoccupé depuis 6 ans : il sera transformé en centre municipal de santé © Radio France - François Guéroult

12-14 rue À Gault à Orléans : non loin de la cité administrative Coligny, cette adresse sera celle du futur centre municipal de santé. C'était une promesse de campagne de l'actuel maire Serge Grouard : créer un centre où exerceront des professionnels de santé embauchés par la ville (directement ou non, cela reste à définir), afin de lutter contre la pénurie de médecins.

Tout près de Coligny

La ville a donc jeté son dévolu sur un ancien bâtiment de la DDE (Direction départementale de l'Equipement), inoccupé depuis 6 ans mais en bon état - 1 000 mètres carrés sur 2 niveaux. "L'emplacement est idéal, se félicite Florent Montillot, l'adjoint à la Santé. On est assez proche du centre-ville, desservi par le tramway - la station Coligny est à 300 mètres - et les lignes de bus, avec aussi des possibilités de stationnement. On n'est pas très loin non plus de la gare de Aubrais, ce qui peut permettre d'attirer des médecins parisiens."

Pour transformer le site en centre de santé, les travaux à réaliser seront importants mais pas gigantesques et ne prendront qu'un peu plus d'un an, espère la ville d'Orléans
Pour transformer le site en centre de santé, les travaux à réaliser seront importants mais pas gigantesques et ne prendront qu'un peu plus d'un an, espère la ville d'Orléans © Radio France - François Guéroult

Le chantier pourra aller assez vite, assure Florent Montillot : "Il n'y a pas de travaux gigantesques à faire, le bâtiment a été bien entretenu. On a la volonté d'installer des panneaux solaires sur la toiture, ce qui est intéressant sur le plan énergétique." L'acte d'acquisition sera voté ce lundi soir en conseil municipal. Après cet "acte fondateur", les travaux débuteront à l'automne pour une ouverture espérée fin 2022. L'opération au total coûtera 2,5 millions d'euros.

Le mode de gestion reste encore à définir

A terme, une trentaine de praticiens salariés - médecins généralistes, médecins spécialistes, infirmiers, etc - devraient intégrer ce centre de santé, en complément des maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) où les professionnels de santé exercent en libéraux. "La pénurie sur Orléans est telle qu'il faut avancer sur les deux solutions, sans dogmatisme", résume l'élu : "Il faut qu'on ait sur Orléans toutes les capacités d'accueil, en salariat comme en libéral, c'est une urgence absolue." En janvier dernier, une nouvelle MSP a ouvert Porte-Madeleine ; en mai dernier, la MSP de la Source est devenue un centre de santé sous l'égide de l'association Cosem - mais de l'avis unanime, il reste encore beaucoup à faire pour décongestionner le système de santé à Orléans.

On ne sait pas encore si le centre de santé dépendra directement de la ville ou s'il sera géré par une association qui embauchera les praticiens (comme c'est déjà le cas avec le Cosem). Seule certitude, c'est bien la ville qui s'occupera de rénover le site pour le rendre fonctionnel.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess