Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

La ville des Sables-d'Olonne interdit la venue des résidents secondaires pendant le confinement

Par

Face aux vacances de Pâques qui arrivent à grands pas, le maire a décidé d'interdire les nouvelles occupations de résidences secondaires sablaises pour éviter la propagation du coronavirus.

Le port des Sables-d'Olonne et la commune de La Chaume en Vendée. Le port des Sables-d'Olonne et la commune de La Chaume en Vendée.
Le port des Sables-d'Olonne et la commune de La Chaume en Vendée. © Radio France - Marc Bertrand

Les résidents secondaires ne sont plus les bienvenus aux Sables-d'Olonne (Vendée) le temps du confinement. Alors que les vacances de Pâques approchent, "et dans le contexte national d'un confinement qui se prolonge", le maire Yannick Moreau a décidé d'interdire "les nouvelles occupations de résidences secondaires", après avoir déjà interdit les locations touristiques.

Publicité
Logo France Bleu

Le maire dénonce "une forme d'insouciance incivique"

L'édile a constaté "une première vague de résidents secondaires" il y a quinze jours, juste avant la mise en place du confinement, qui n'auraient pas été raisonnables. "Ils auraient dû s’imposer à eux-mêmes une quatorzaine préventive limitant le risque de propagation du virus mortel covid-19", affirme-t-il, "la douceur du soleil de printemps et une forme d’insouciance incivique sont passées par là".

Désormais, il entend "limiter la venue d’une deuxième" lors des prochaines vacances. Yannick Moreau prévient : "Les résidents secondaires doivent savoir qu’en cherchant à venir aux Sables-d’Olonne, ils prennent le risque de rejoindre un secteur déficitaire en médecins, déjà mis sous tension par le covid-19, alors que leur ville ou département d’origine est généralement mieux pourvu et donc plus sécurisant".

Saint-Gilles-Croix-de-Vie propose la surveillance des résidences secondaires

Deux villes, deux ambiances. A Saint-Gilles-Croix-de-Vie, la municipalité propose aux résidents secondaires de surveiller gratuitement leur maison pendant le confinement, en partenariat avec la gendarmerie et la police municipale.

"Cela permettra aux propriétaires de résidences secondaires de ne pas se déplacer pendant le confinement, et de ne pas venir surcharger un territoire qui a déjà connu de nombreuses arrivées en résidences secondaires depuis deux semaines", indique la municipalité. Vous pouvez vous renseigner auprès de la police municipale au : 02 51 55 29 55 ou par mail info@saintgillescroixdevie.fr.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu