Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Lancement du grippo-tour dans l'Ouest-Hérault

mardi 7 novembre 2017 à 5:51 Par Gaëlle Schüller, France Bleu Hérault

Une équipe bénévole d'une quinzaine de médecins, pharmaciens et infirmiers part à la rencontre du personnel communal qui travaille dans l'agglo Béziers-Méditerranée. Le but : persuader le plus de monde possible de l'intérêt de se faire vacciner contre la grippe.

Le pneumologue Bertrand Guerrero persuadé du bien-fondé du vaccin de la grippe.
Le pneumologue Bertrand Guerrero persuadé du bien-fondé du vaccin de la grippe. © Radio France - Gaëlle Schüller.

Hérault, France

Le grippo-tour s'est élancé ce lundi sur les routes de l'agglo Béziers-Méditerranée. Pendant une quinzaine de jours, médecins, pharmaciens et infirmiers , tous bénévoles, vont à la rencontre du personnel communal des quelque 17 villes et villages de l'agglo pour expliquer tout le bien qu'il y a à se faire vacciner contre la grippe. Les employés des mairies qui sont au contact du public peuvent plus facilement attraper ce virus... ou le transmettre.

A la tête de cette équipe de bénévoles, le docteur Bertrand Guerrero, pneumologue à l'hôpital de Béziers. Il nous explique pourquoi il est parti en croisade contre la grippe.

Vaccinez-vous pour vous mais aussi vaccinez-vous pour les autres. C'est presque un acte citoyen.

Bertrand Guerrero, pneumologue au centre hospitalier de Béziers.

Dans l'équipe du grippo-tour, France Brel, médecin du centre de santé publique à la Ville de Béziers, est convaincue que beaucoup de personnes ont tout intérêt à se faire vacciner. Pas seulement les personnes âgées ou fragiles.

Je pense aux femmes enceintes, aux étudiants qui ont un concours à passer..

Docteur France Brel de la Ville de Béziers.

L'équipe va donc se rendre dans les 17 communes de l'agglo Béziers-Méditerranée. Le principe n' est pas de vacciner systématiquement tout le monde mais d'ouvrir le dialogue et répondre à toutes les inquiétudes, toutes les interrogations. Auprès du personnel communal mais aussi auprès des soignants, notamment ceux qui travaillent en EHPAD avec des personnes âgées fragilisées. Tous les habitants des villes et villages concernés peuvent aussi venir se renseigner, voire se faire vacciner gratuitement car les bénévoles ont 500 vaccins à disposition.dans leur besace.

L'équipe du grippo-tour aux côtés du maire de Coulobres, première commune sensibilisée. - Radio France
L'équipe du grippo-tour aux côtés du maire de Coulobres, première commune sensibilisée. © Radio France - Gaëlle Schüller.

Ce grippo-tour initié par le docteur Bertrand Guerrero est soutenu par l'Agglo Béziers-Méditerranée, la Ville de Béziers, le Centre Hospitalier de Béziers, le syndicat des Pharmaciens de l'Hérault, la CPAM...Il faut savoir que toutes les personnes de plus de 65 ans et celles qui présentent des pathologies à risques ne déboursent rien.. Pour les autres, elles ne seront pas ruinées car le vaccin coûte 6,10€.

Reportage lors de la première étape du grippo-tour.