Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Landes : les récifs artificiels de Capbreton ont 20 ans

Ce samedi, 29 juin, l'Association Aquitaine Landes Récifs fête les 20 ans d’immersion de ces premiers récifs artificiels au large de Capbreton. Ces récifs ont permis le retour de centaines d'espèces de poissons, d'algues et de plantes. Décryptage.

Un des récifs artificiels immergés au large de Capbreton
Un des récifs artificiels immergés au large de Capbreton - ALR/Jean Celestrino

Capbreton, France

L'association Aquitaine Landes Récifs a pour but la création, l'immersion et la gestion de récifs artificiels sur le littoral aquitain afin de protéger la faune et la flore, d'assurer leur développement et leur étude en plongée. Pour ce faire, il y a 20 ans, les premiers récifs artificiels ont été immergés au large de Capbreton. Depuis 1999, 2. 500m3 de récifs artificiels ont été immergés sur trois concessions. 

Ce samedi, 29 juin, l'association propose une matinée de conférences intitulée "20 ans de Récifs artificiels à Capbreton", à partir de 9h30 avec des membres d'Aquitaine Landes Récifs, et des scientifiques. Des animations sont prévues à partir de 15h. 

C'est quoi un récif artificiel ?

Ce sont des faux récifs construits par l'homme et immergés à plus de 20 mètres de profondeur. Ceux qui se trouvent au large de Capbreton sont en béton. Ils peuvent avoir différentes formes, les premiers qui ont été plongés dans la partie landaise de l'océan, ressemblent à un cylindre avec un trou au milieu. En 2010, les récifs immergés ressemblaient à des tipis, avec des grands trous sur les côtés. Cela permet aux poissons de rentrer et de se protéger des prédateurs. D'autre part, les poissons peuvent se reproduire.  Le dernier récif artificiel construit par l'association Aquitaine Landes Récifs est une tour faite de plaques empilées les unes sur les autres, avec des espaces pour se réfugier.

Peut-on voir les poissons au milieu de ces récifs ? 

La plongée amateur à cet endroit est strictement interdite! Il faut laisser les poissons tranquilles.  Les seuls qui ont le droit de plonger près des récifs artificiels ce sont les membres de l’association Aquitaine Landes Récifs et les scientifiques.  Ils sont des dizaines à analyser, étudier les poissons et les plantes qui se sont installés sur ces récifs.  Par exemple, en 2010, quand le récif tipi a été immergé, seulement une heure plus tard,  les plongeurs ont découvert une étoile de mer et un poulpe qui s'était déjà fixés là. 

Des espèces de poissons ont réapparu grâce à ces récifs artificiels ?  

Difficile de dire si ces poissons avaient disparu, mais grâce à ces récifs on peut les observer plus facilement. Le poisson lune, par exemple, ce gros poisson rond avec une sorte de corne qui sort de bas en haut de son corps, on peut le voir nager près de ces récifs artificiels. D'après l'association Aquitaine Landes Récifs, avant l'installation de ces récifs il y a 20 ans, elle avait comptabilisé seulement six espèces alors qu'aujourd'hui il y a près de 135 espèces de poissons, de plantes et d'algues qui se sont installés au large de Capbreton. 

Choix de la station

France Bleu