Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Landes : Ychoux s'apprête à repartir à zéro pour trouver des médecins

-
Par , , France Bleu Gascogne

Marc Ducom, le maire d'Ychoux, pensait avoir enfin trouvé trois médecins pour succéder aux deux généralistes qui partent à la retraite, en octobre. Mais en cette fin du mois de mai, il n'est plus du tout certain que tous ces praticiens viennent finalement s'installer en Pays de Born.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Pierrick DELOBELLE

Ychoux, France

Il avait ironiquement menacé de prendre un arrêté pour interdire aux gens de sa commune de tomber malade pour attirer leur attention. Le maire d'Ychoux, Marc Ducom pensait avoir enfin trouvé trois médecins pour succéder aux deux généralistes qui partent en retraite en octobre. Mais aujourd'hui il faut presque repartir à zéro ! Il n'est plus du tout certain que les praticiens qui s'étaient manifestés pour venir travailler au centre de santé d'Ychoux viennent finalement s'installer en Pays de Born.

Le désespoir du maire

Marc Ducom a récemment réécrit à ses administrés. Dans cette lettre, il fait référence à la venue en début d'année de trois médecins avant de faire le point sur la situation. Il s'avère que l'un de ces médecins, chirurgien à Aurillac, jette finalement l'éponge. Il devait se former durant six mois comme généraliste, sans être rémunéré, pour pouvoir exercer à Ychoux. 

Le deuxième, un médecin belge, devrait décliner pour raisons familiales et dans ces conditions, pas sûr que le troisième veuille finalement travailler seul, ce qui n'était pas prévu. 

Se faire à nouveau entendre

Marc Ducom est dépité, "écœuré par le système. Je ne comprends pas qu'on n'oblige pas les jeunes médecins à venir faire un tour en zone rurale. Vu la qualité de vie et le centre de santé qu'on propose ici, c'est à vous écœurer. Si à Ychoux, on n'arrive pas à trouver un médecin, je comprends que c'est grave pour toute la France. " 

Face au problème, l'élu songe à refaire une action médiatique pour attirer l'attention : "On va partir avec un car, un jour, tranquillement, et on arrivera peut-être devant la faculté de médecine, peut-être devant les urgences à La Teste. On va bloquer tout ça. Ça demande réflexion."

Le maire d'Ychoux vient donc de renvoyer un courrier à ses administrés, 2.265 habitants, pour ne pas se décourager et pour l'aider à trouver des généralistes qui voudraient bien venir s'installer en Pays de Born. 

Si vous aussi vous connaissez quelqu'un d'intéressé appelez la mairie d'Ychoux : 05.58.82.36.01.