Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

A Laval, des médecins retraités appelés à la rescousse contre la désertification médicale

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu

C’est un centre de santé unique en France. Le service médical de proximité a ouvert ce jeudi quartier Hilard : un cabinet qui fonctionne avec une douzaine de praticiens à la retraite qui viendront y travailler trois ou quatre jours par mois. Ils seront épaulés par deux internes en médecine.

Le Dr Dominique Hérault coordonne le service médical de proximité de Laval
Le Dr Dominique Hérault coordonne le service médical de proximité de Laval © Radio France - Claudia Calmel

Laval, France

Le projet a été imaginé il y a un an par le Conseil de l'Ordre des médecins de la Mayenne pour réduire le nombre de lavallois qui n'ont pas de médecin traitant. Ils seraient 10.000 dans cette ville de 50.000 habitants selon les estimations de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie. Marie-Noëlle en fait partie : « Je suis asthmatique. Je suis arrivée à Laval il y a quelques années, mais je n’ai jamais trouvé de médecin. J’ai appelé partout, mais ils ne prenaient jamais de nouveaux patients. J’ai dû être hospitalisée trois fois, je n’arrivais pas à me faire prescrire de médicaments. Quand j’ai su que ce centre ouvrait, j’ai appelé directement et j’ai eu un rendez-vous dès le lendemain : je suis vraiment soulagée ! »

Marie-Noëlle, une de premières patientes du centre - Radio France
Marie-Noëlle, une de premières patientes du centre © Radio France - Claudia Calmel

Un soulagement perçu par Virginie Humeau, l’une des secrétaires médicales : « Le téléphone n’arrête pas de sonner ! Il y a des gens qui ont besoin de renouveler des ordonnances, mais il y a aussi tous ceux qui ne se soignent plus parce qu’ils n’arrivent pas à trouver de médecin. On a clairement le sentiment de leur apporter une aide précieuse. »

Des situations à risque

Ce nouveau centre va permettre de pallier le manque de médecins traitants. Une configuration qui peut entraîner des situations à risque pour le Docteur Dominique Hérault, qui coordonne ce service médical de proximité. Il a exercé pendant 37 ans à Renazé : « Imaginez qu’un diabétique abandonne son traitement ou qu’un patient qui soit sous anticoagulants se dise ‘j’arrête mes médicaments puisqu’à chaque fois, c’est la bataille pour me les faire prescrire’, on peut se retrouver face à des risques vitaux. »

Mais ce service médical n'a pas vocation à durer dans le temps : il devrait rester en place trois ans. Pour le Docteur Hérault, il va donc rapidement falloir trouver des solutions pour inverser la tendance en Mayenne : « On est face à un problème politique et face à un problème de formation. Le nombre de médecins qu’on peut former est limité par le nombre de places de formation qu’on a dans les hôpitaux. On ne peut donc pas juste dire ‘on a qu’à en former 15.000’. C’est une situation très complexe. »

Florence Théreau et Virginie Humeau, secrétaires médicales et les docteurs Yves Chalot et Dominique Hérault (de g.à d.) - Radio France
Florence Théreau et Virginie Humeau, secrétaires médicales et les docteurs Yves Chalot et Dominique Hérault (de g.à d.) © Radio France - Claudia Calmel

Ce service médical de proximité permettra de prendre en charge 3000 patients.