Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences DOSSIER : La mobilisation des habitants contre la fermeture de la maternité du Blanc dans l'Indre

Le Blanc : un faux accouchement simulé sur le bord de la route pour dénoncer la fermeture de la maternité pendant l'été

vendredi 29 juin 2018 à 17:33 Par Aurore Richard, France Bleu Berry

Pour dénoncer la fermeture estivale de la maternité du Blanc, un collectif citoyen a donc organisé un faux accouchement sur la voie publique, sur le pont du Blanc, ce vendredi 29 juin. Il craint que des femmes ne puissent pas arriver à temps dans une autre maternité, à des dizaines de kilomètres.

La maternité du Blanc doit normalement rouvrir en septembre prochain.
La maternité du Blanc doit normalement rouvrir en septembre prochain. © Radio France - Aurore Richard

Le Blanc, France

La maternité du Blanc, dans l'est du département, est officiellement fermée pour tout l'été depuis ce mercredi 27 juin. La direction du centre hospitalier Châteauroux-le Blanc a pris cette décision car il n'y a pas assez de médecins pour assurer les gardes. Un collectif de citoyens baptisé " C'est pas demain la veille" a donc décidé d'agir pour dénoncer cette situation. Ce vendredi 29 juin, à midi, près de 300 personnes ont assisté à une simulation d'accouchement sur la voie publique. 

Pour cette simulation, Christelle et son mari sont contraints de s'arrêter sur le bas-côté, sur le pont du Blanc. Christelle a perdu les eaux, elle va accoucher d'un moment à l'autre alors son mari l'installe dans la remorque de la voiture. Il tente d'avoir du réseau pour joindre les pompiers. Une fois qu'ils sont sur place, sa femme met au monde une petite fille. 

La maternité la plus proche est à 60 kms

Pour le collectif, cette situation risque d'arriver car depuis la fermeture de la maternité, les femmes qui accouchent n'ont pas le choix, elles doivent se rendre à Châtellerault, à Châteauroux, voire Poitiers. Elles doivent donc entreprendre un trajet d'au moins 60 kilomètres.

Si le bébé n'attend pas, le risque est que ces femmes doivent accoucher sur le bord de la route. Une situation qui peut s'avérer dangereuse : " si le cordon est enroulé autour du cou, on risque des problèmes avec les bébés. Pour une femme qui est en train d'accoucher, ça peut être dramatique ", craint la maire du Blanc, Annick Gombert. 

Annick Gombert a déposé une requête au tribunal administratif de Châteauroux pour une ré-ouverture estivale. La juridiction donnera sa réponse le 17 juillet prochain. La maternité doit en tout cas rouvrir ses portes en septembre prochain.