Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Le bloc opératoire de l'hôpital de Mayenne fermé temporairement à cause d'un germe potentiellement pathogène

jeudi 4 janvier 2018 à 18:27 Par Germain Treille, France Bleu Mayenne

La bactérie a été repérée lors de travaux d'entretien dans les locaux.

bloc opératoire (Illustration)
bloc opératoire (Illustration) © Radio France

Dans un communiqué, le centre hospitalier du Nord-Mayenne fait savoir que "le plateau chirurgical de l'établissement ne pourra pas rouvrir avant le mardi 9 janvier suite à des complications liées aux travaux d'entretien du bloc opératoire"

Un germe qui peut provoquer des infections pulmonaires

Ces complications portent un nom : l'aspergillus, un germe potentiellement infectieux. D'où la décision de fermer temporairement le bloc. Jean-Baptiste Perret est le directeur par intérim de l'hôpital : "le germe n'est pas présent dans la salles du bloc opératoire mais dans un lieu de stockage du matériel dont on a besoin pour les interventions. C'est un germe qui arrive fréquemment quand il y a des travaux. C'est une difficulté que rencontrent souvent les hôpitaux. C'est un germe qui, potentiellement, peut créer des complications médicales, comme des infections pulmonaires, chez les patients les plus fragiles. Nous allons décontaminer l'ensemble des locaux et stériliser le matériel. C'est une décision de précaution maximale, et on espère que, mardi prochain, nous pourrons rouvrir notre plateau après de nouvelles analyses".  

Les opérations, programmées jusqu'à cette date, sont donc reportées sur les semaines suivantes. Les interventions les plus urgentes sont, elles, transférées à l'hôpital de Laval. 

Le centre hospitalier du Nord-Mayenne assure, à ses patients, "de sa diligence à reprendre dès que possible l'activité".