Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Le "camion" de la Croix-Rouge soigne les sans-abri de Rennes

Depuis mars 2019, l'unité médicale mobile de la Croix-Rouge, surnommée "Le Camion", sillonne les rues de Rennes pour soigner les SDF. Des consultations gratuites, qui sont aussi l'occasion de parler et de trouver de l'aide pour se réinsérer. C'est un médecin breton à la retraite qui en a eu l'idée.

L'unité médicale mobile de la Croix-Rouge surnommée "Le Camion" propose des consultations aux SDF de Rennes depuis mars 2019.
L'unité médicale mobile de la Croix-Rouge surnommée "Le Camion" propose des consultations aux SDF de Rennes depuis mars 2019. © Radio France - Justine Sauvage

Rennes, France

"Le camion", c'est ainsi que tout le monde surnomme désormais l'unité médicale mobile de la Croix-Rouge. Deux fois par semaine depuis mars 2019, les mardis et jeudi après-midi, le véhicule sillonne les rues et les places principales de Rennes pour soigner les SDF. Comme dans un cabinet médical classique, il y a une salle d'attente et une salle de consultation.

La salle de consultation du "camion" de la Croix-Rouge - Radio France
La salle de consultation du "camion" de la Croix-Rouge © Radio France - Justine Sauvage

"Grâce à la Pharmacie Humanitaire internationale, on a des médicaments" explique le docteur Patrick Seyeux.

Médecin à Chavagne près de Rennes pendant 35 ans, le docteur Patrick Seyeux a décidé, une fois à la retraite, de donner du temps à la Croix-Rouge. C'est lui qui a eu l'idée de cette unité médicale mobile pour aller au plus près des personnes à la rue.

Patrick Seyeux médecin généraliste à la retraite a eu l'idée de ce "camion". - Radio France
Patrick Seyeux médecin généraliste à la retraite a eu l'idée de ce "camion". © Radio France - Justine Sauvage

"C'est le rôle du médecin généraliste, qu'il soit installé en cabinet dans un petit village ou ici dans l'unité médicale mobile de la Croix-Rouge, c'est toujours le premier maillon d'une chaîne" selon Patrick Seyeux.

Un lieu pour se soigner mais aussi pour parler

Accompagné d'un chauffeur du Samu social, le docteur Patrick Seyeux reçoit les SDF qui se présente au camion. Il s'agit de médecin généraliste. "On peut soigner des angines, des bronchites , des crises d'asthme" explique le médecin. "L'intérêt c'est de leur faire reprendre pied vers les structures médicales existantes".

Pour certaines personnes à la rue, c'est la seule façon de se soigner. Ici on ne paie pas la consultation, et c'est moins intimidant que chez un médecin et plus rapide souvent qu'aux urgences.

Mais les patients peuvent aussi seulement parler. Une infirmière du Centre Communal d'Action Sociale de Rennes accompagne aussi désormais le docteur Seyeux. Elle fait le lien vers le social et rencontre aussi des personnes qui ne font pas appel aux structures d'aides classiques de Rennes.

Un lieu pour se soigner et pour parler - Radio France
Un lieu pour se soigner et pour parler © Radio France - Justine Sauvage

Besoin d'autres médecins pour étendre le dispositif à toute l'Ille-et-Vilaine

Pour l'instant, le camion circule dans Rennes deux après-midi par semaine. La Croix-Rouge lance un appel à d'autres médecins pour étendre le dispositif ailleurs en Ille-et-Vilaine. "Si d'autres médecins en activité ou à la retraite veulent donner de leur temps, on pourrait emmener le camion soigner des gens à Redon, Saint-Malo ou Fougères" explique Patrick Seyeux.

A Rennes, l'unité médicale mobile de la Croix-Rouge réalise une centaine de consultations par mois.