Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le CH du Haut-Anjou équipé en lits de réanimation pour soulager l'hôpital de Laval en cas de nécessité

-
Par , France Bleu Mayenne

Depuis ce samedi 28 mars, le centre hospitalier du Haut-Anjou à Château-Gontier sur Mayenne a installé un service provisoire de réanimation. Dans le contexte de l'épidémie de Covid-19, l'objectif est de soulager le centre hospitalier de Laval.

Le centre hospitalier du Haut-Anjou à Château-Gontier sur Mayenne.
Le centre hospitalier du Haut-Anjou à Château-Gontier sur Mayenne. - DR

C'est une décision de l'Agence Régionale de Santé en date du 27 mars. Le CH du Haut-Anjou a été autorisé à ouvrir quatre lits de réanimation là où il y avait habituellement les salles de réveil post-opératoires. Les équipements ont été installés et les personnels ont été formés pour pouvoir accueillir des personnes nécessitant une assistance respiratoire mais qui ne sont pas atteintes par le Covid-19. L'objectif étant de soulager le CH de Laval, seul habilité en Mayenne à accueillir des patients touchés par le coronavirus et nécessitant une aide respiratoire.

Les explications du directeur du CH du Haut-Anjou, Patrick Plassais.

Les explications du directeur du CHHA, Patrick Plassais.

Par ailleurs, depuis le samedi 21 mars, une unité de 25 lits est en service au CH du Haut-Anjou pour les patients qui sont en attentes du résultat du test ou qui sont positifs au Covid-19 et dont l'état de santé nécessite une hospitalisation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu