Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Le CHRU de Nancy remercie les restaurateurs et les supporters de l'ASNL pour leur générosite

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Nourriture et boissons. Bientôt cafetières et micro-ondes. Les dons affluent pour soutenir les agents du CHRU de Nancy. Ce vendredi, l'hôpital a décidé de remercier l'ensemble des donateurs. Parmi eux : des restaurateurs, des supporters de l'ASNL et même d'anciens joueurs professionnels.

Les supporters des Saturday FC ont lancé une cagnotte pour améliorer le quotidien des soignants nancéiens
Les supporters des Saturday FC ont lancé une cagnotte pour améliorer le quotidien des soignants nancéiens - CHRU de Nancy

C'est un grand merci. Dans un message publié ce vendredi sur Twitter, le CHRU de Nancy tient à remercier l'ensemble des restaurateurs de la métropole mais aussi les Saturday FC, association de supporters de l'AS Nancy Lorraine. Pourquoi ? Pour leur générosité envers les personnels soignants.

D'ailleurs, sur une feuille de papier, plusieurs agents de l'hôpital ont écrit ce lundi des petits mots : "Merci infiniment", ou encore "merci pour ce repas".

Les Saturday ont lancé une cagnotte mercredi 18 mars. "Nous ne pouvons pas rester les bras croisés alors que tous les services hospitaliers de France sont mobilisés face à l'épidémie. Ainsi, nous mettons en place une cagnotte pour aider nos héros du  quotidien," peut-on lire sur le site de cette cagnotte en ligne.

La cagnotte reste ouverte jusqu'à la fin du confinement, annonce le club de supporters nancéiens.
La cagnotte reste ouverte jusqu'à la fin du confinement, annonce le club de supporters nancéiens. - Saturday FC

En neuf jours, les supporters ont récolté près de 5.000 euros. La totalité de cette somme sera reversée aux personnels du CHRU "dans les besoins qu'ils jugeront nécessaire face à l'urgence sanitaire (humaines, matériels, alimentaires, hygiéniques...)".

ALLEZ LES BLOUSES BLANCHES !

Cette cagnotte restera active jusqu'à la fin du confinement. Il est donc encore possible de faire un don.

Plateaux-repas, cafetières et micro-ondes

En attendant, les premiers achats alimentaires ont été effectués. Des boissons et de la nourriture ont été distribués par l'association de supporters cette semaine directement à l'hôpital, ce mercredi et ce vendredi matin. D'autres livraisons sont à suivre la semaine prochaine.

Des membres des Saturday ont apporté leur deuxième livraison ce vendredi matin.
Des membres des Saturday ont apporté leur deuxième livraison ce vendredi matin. - Saturday FC

L'objectif sera d'apporter un peu de matériel pour améliorer le quotidien des hospitaliers (cafetières, micro-ondes). Du matériel médical pourrait également être acheminer, mais là, c'est l'hôpital qui se chargera des commandes. Si besoin, la cagnotte des Saturday FC pourra être utilisée en ce sens.

L'association de supporters a participé à cette cagnotte à hauteur de 500 euros. D'anciens joueurs de l'AS Nancy Lorraine ont également mis au pot. A l'image de Frédéric Biancalani, Gennaro Bracigliano ou encore Abdeslam Ouaddou : "J'ai toujours dit que les vrais héros de la Nation sont les gens qui sauvent les vies. Corps médical, aides soignantes, infirmières, pompiers, ambulanciers, hommes et femmes et j'en oublie certainement. On se rend compte aujourd'hui de leur importance, ne les oublions pas par la suite," écrit notamment le défenseur.

Merci beaucoup pour tout ce que vous faites. Je vous aime.

Les Saturday FC en profitent enfin pour remercier l'ensemble des anciens joueurs de l'ASNL qui ont participé à cet élan de solidarité.

Une énorme logistique

Les fans de foot ne sont pas les seuls à donner. De nombreux restaurateurs de la métropole et des géants de l'agroalimentaire nationale sont également de la partie. Depuis une dizaine de jours, le CHRU a reçu l'équivalent de 800 repas sous forme de dons, sans compter les 6.000 canettes de jus Innocent, les palettes de salades Sodebo, les madeleines Fous du Terroir ou encore les gourdes de compote Pom'Potes. 

Des traiteurs de l'agglomération et des restaurateurs comme Il Ristorante ou encore Little Italy apportent chaque jour 50 plateaux-repas qui sont intégrés dans les repas du lendemain.

"On va profiter de tous ces produits pour faire varier l'alimentation de nos soignants, explique Julien Fabbro, responsable restauration du CHRU. Comme les dons sont très diversifiés, l'objectif est de s'adapter à chaque fois. Et surtout, il faut réguler pour n'avoir aucune perte. On se cale avec chaque donateur sur le jour, l'heure et la quantité."

On ne s'attendait pas à autant de dons. Il a fallu monter toute une organisation, toute une logistique. C'est parti comme une traînée de poudre.

"Maintenant, il faut temporiser parce que la situation va durer. L'idée, c'est de trouver un système sur le long terme pour utiliser tout ce qui est donné sans rien gâcher," conclut Julien Fabbro. 

Les dons sont destinés uniquement au personnel soignant. L'alimentaire peut être distribué directement dans les services de soins concernés par le Covid-19. Comme les salles à manger sont fermées, le service restauration a également mis en place un tout nouveau système de ventes à emporter. Les dons permettent enfin de remplir les distributeurs automatiques.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu